Politique › Actualité

Politique, justice et football au menu de la presse congolaise

L’opposition congolaise qui se penche sur un projet commun pour son combat contre le pouvoir, le procès de Jean Martin Mbemba, ouvert le 23 mai à la Cour d’appel de Brazzaville et les Diables rouges juniors félicités par le ministère des Sports pour leur qualification à la Coupe d’Afrique des Nations Niger 2019 sont ce vendredi les principaux sujets au menu de la presse congolaise.

« Vie des partis : Pascal Tsaty Mabiala construit un projet commun pour l’opposition », titre le quotidien Les dépêches de Brazzaville, relayant les propos du chef de l’opposition congolaise et secrétaire général de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale(UPADS), tenus au cours d’une interview accordée à l’unique quotidien du pays.

« Le chef de l’opposition politique congolaise Pascal Tsaty Mabiala, a confié aux ‘’Dépêches de Brazzaville’’, que le rassemblement qu’ils sont en train de créer se fonde avant tout sur un engagement minimum commun pour le combat de l’opposition au Congo », écrit notamment le quotidien national.

Sur un tout autre plan et sous le titre « Justice : Me Jean Martin Mbemba jugé par contumace », le bihebdomadaire La Semaine africaine écrit : « Ancien ministre de la justice, Jean Martin Mbemba est jugé par contumace dans une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat et trafic d’armes. Après deux tentatives d’arrestation, Me Jean Martin Mbemba est actuellement à Paris (France) pour raison de santé (quatre de ses co-accusés sont devant la barre depuis le 23 mai à la Cour d’appel de Brazzaville ».

« La Cour procède à l’enquête de moralité dans le procès Jean Martin Mbemba », titrent sur le même sujet les Dépêches de Brazzaville  avant de faire ce développement :  « Dès l’entame et après notification de l’acte d’accusation, le président de la Cour a donné la parole à la défense qui ,dans sa plaidoirie, a brandi l’avis du groupe des nations unies du 25 avril 2015, notifiant que la détention des accusés est arbitraires et par conséquent, ils devraient être libérés et indemnisés car ils ont été détenus pendant cinq ans sans jugement ».


Toutefois, s’empresse de souligner le journal, la Cour a rejeté l’argumentation de la défense sur la détention des accusés et le procès devrait se poursuivre ce jour avec les débats sur l’acte d’accusation.

Pour sa part, L’hebdomadaire La Griffe, sous le titre «Le pouvoir fait condamner ses collaborateurs », note qu’ « après le général Jean Marie Mivhel Mokoko, condamné à 20 ans de prison, le général Norbert Dabira à cinq(5) ans de prison ferme, le tour est à l’ancien ministre de la justice Me Jean Martin Mbemba. »

Sur un tout autre plan, Les Dépêches de Brazzaville  et La Semaine africaine s’intéressent au football. Et la première publication d’écrire :  « engagés en éliminatoires des prochaines coupes d’Afrique des nations juniors et cadets prévues en 2019, les Diables rouges de ces deux catégories ont été encouragés par le ministre des Sports à maintenir cet élan ».

« CAN 2019 juniors : Les diables rouges à l’épreuve sénégalaise au prochain tour », titre la seconde publication avant de souligner  que « Les Diables rouges juniors du Congo affronteront au prochain tour leurs homologues du Sénégal pour tenter de décrocher la qualification pour la phase finale de la CAN de leur catégorie qui se déroulera en 2019 au Niger, après avoir battu le Botwana et obtenu leur qualification pour le dernier tour des éliminatoires de cette coupe».


À LA UNE
Retour en haut