› Culture

Pointe-Noire accueille le Carrousel de la mode

Cet important événement de mode s’est tenu à Pointe Noire en présence des créateurs de plusieurs pays dont ceux de la République démocratique du Congo, l’Angola et la Côte d’Ivoire.

La diversité culturelle à la mode, c’est le thème de la cinquième édition du Carrousel, cet événement qui vise à promouvoir les créateurs de mode congolais. En dehors des stylistes et créateurs du pays de Sassou Nguesso, plusieurs autres créateurs africains de renom participent à ce rendez-vous qui est devenue capital dans l’industrie de la mode.

Parmi les invités de marque, on note la présence d’Adriana Talansi, qui a représenté son pays dans de nombreux événements de mode partout dans le monde. Dernière participation, la Fashion Week africaine à Londres en 2017. Ses créations à l’instar d’ ‘‘Identity’‘ l’une de ses collections phares, représente l’identité de la culture africaine.


Pendant la soirée, une centaine de robes de plage, de soirée de diverses modèles se sont sucédées sur le tapis, les unes après les autres. Les robes pour mariées ont particulièrement attiré l’attention. Le point culminant de la soirée a été le passage des créations de Reda Fawaz pour le plus grand bonheur du public. Il faut dire que Fawaz est connu pour ses vêtements haute couture qui lui ont valu des célébrités vestimentaires comme Serge Beynaud, artiste réputé de la Côte d’Ivoire.

«Pointe-Noire va devenir de plus en plus la capitale de la mode africaine, et ça, c’est mon objectif. Et l’objectif aussi est d’avoir plus de soutien pour les jeunes couturiers et les mannequins afin de leur donner des opportunités de sortie sur d’autres pays.» A affirmé Adriana KABRE Organisatrice du Carrousel de la mode.

À LA UNE
Retour en haut