Politique › Sécurité

Le nouveau commandant de la GR prend ses fonctions

Nommé par décret présidentiel n° 2018-12 du 12 janvier 2018, le colonel Gervais Akouangué a remplacé à ce poste le Général de brigade Ngatsé Nianga Mbouala.

Le nouveau commandant de la Garde Républicaine (GR), le colonel Gervais Akouangué, a pris le commandement de la GR, le 20 janvier dernier à Brazzaville, sous le patronage du chef d’Etat-major Général (CEMG) des Forces Armées Congolaises (FAC), coordonnateur  du groupe d’anticipation stratégique, le général de division Guy Blanchard Okoï.

Nommé par décret présidentiel n° 2018-12 du 12 janvier 2018, le nouveau commandant de la Garde Républicaine, qui a rang du conseiller spécial du Président de République, a remplacé à ce poste le Général de brigade Ngatsé Nianga Mbouala, appelé à d’autres fonctions.

Le colonel Gervais Akouangué, indique-t-on, est officier des troupes aéroportées et de la gendarmerie, issu de la 1ère promotion de l’Académie Militaire Marien Ngouabi, (baptisées promotion commandant Marien Ngouabi).

Il a été Chef de section au Groupement Aéroporté (GAP) et sélectionné à l’issue d’un test pour suivre un stage à l’Ecole Supérieure d’Officier de Gendarmerie en France. Il est rentrée au pays, titulaire du diplôme supérieur d’officier de gendarmerie.


Nommé commandant de la Compagnie d’Instruction de l’Ecole de la Gendarmerie nationale, il est directeur de stage des 1èrs sous-officiers de la gendarmerie restaurée et chef de division emploi à la direction des opérations de la Gendarmerie nationale.

Détaché à la maison militaire du Président de la République en 1997, le colonel Gervais Akouangué  a occupé les fonctions de chef d’Etat-major du bataillon de protection à la direction générale de la sécurité présidentielle. De 2003 à 2004, il a été major du cours d’Etat-major à l’Académie Militaire Marien Ngouabi, puis directeur des opérations à la Direction Générale de la Sécurité présidentielle.

De 2006 à 2007, il est diplômé du Cours International de Défense (CID) au collège Royal de l’Enseignement Militaire Supérieur 2ème degré (Ecole de Guerre) au Maroc.  De 2007 à 2013, commandant du 1er Bataillon de manœuvre de la Garde Républicaine. En 2015, il obtient le diplôme de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN). De 2013 à 2018, chef d’Etat-major de la Garde Républicaine avec rang de conseiller du président de la République.

Marié, le colonel Akouangué a été décoré au rand d’officier dans l’ordre du mérite congolais ; médaillé d’or de la Croix de la valeur militaire, rappelle-t-on.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut