International › APA

Malawi : drame à l’Assemblée nationale

Clement Chiwaya, l’ancien vice-président du parlement malawite, s’est donné la mort dans l’hémicycle pour une histoire d’avantages liés à son véhicule de fonction.Au Malawi, l’Assemblée nationale a été, hier jeudi, le théâtre d’une terrible scène. Clement Chiwaya s’y était rendu pour une réunion avec la greffière, Fiona Kalembera. Les avantages de l’ex-vice-président du parlement a été au menu des échanges.

A l’évidence, la rencontre n’a pas répondu aux attentes de M. Chiwaya. Dans un accès de colère, il s’est tiré une balle dans la tête. Dans un communiqué laconique, l’Assemblée nationale a confirmé les faits qu’elle impute à une « frustration ».

Clement Chiwaya a quitté sa fonction de vice-président de l’Assemblée nationale en 2019. Avant d’abréger sa vie, il a laissé une note expliquant son passage à l’acte : « Je suis abattu. Mon mal-être n’est pas lié à la voiture de fonction mais aux épreuves que l’on me fait endurer pour récupérer ce qui m’appartient ».


En effet, il a affirmé avoir acheté le véhicule de fonction à la fin de son mandat de cinq ans, comme le prévoyait son contrat.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut