International › APA

L’inflation nigériane pour le mois de juillet s’élève à 12,82%

Le Bureau national des statistiques (NBS) a déclaré que le taux d’inflation du Nigeria pour le mois de juillet 2020 est de 12,82%.Le NBS a déclaré dans son rapport mensuel de l’indice des prix à la consommation (IPC) qui mesure l’inflation, que le taux d’inflation pour le mois de juillet a augmenté de 0,26 points de pourcentage de plus que le taux enregistré en juin 2020 de 12,56%.
 
En variation mensuelle, souligne le bureau des statistiques, l’indice global a augmenté de 1,25% en juillet 2020, soit 0,04% de plus que le taux enregistré en juin 2020, qui était de 1,21%.
 
Il s’agit du taux le plus élevé jamais enregistré dans le pays au cours des 27 derniers mois, alors que les prix des denrées alimentaires et des fournitures médicales continuent de grimper dans le contexte de la pandémie de coronavirus (Covid-19).
 
Selon le rapport, des hausses ont été enregistrées dans toutes les divisions de la Classification de la consommation individuelle par objectif (COICOP) qui ont donné l’indice de référence.
 
Il explique que la variation en pourcentage de l’IPC composite moyen pour la période de douze mois se terminant en juillet 2020 par rapport à la moyenne de l’IPC des douze mois précédents était de 12,05%, soit une hausse de 0,15 point de pourcentage par rapport aux 11,90% enregistrés en juin 2020.


 
« Le taux d’inflation urbaine a augmenté de 13,40% (en glissement annuel) en juillet 2020, contre 13,18% en juin 2020, tandis que le taux d’inflation rurale a augmenté de 12,28% en juillet 2020, contre 11,99% en juin 2020. Sur une base mensuelle, l’indice urbain a augmenté de 1,27% en juillet 2020, soit une hausse de 0,04% par rapport au 1,23% enregistré en juin 2020, tandis que l’indice rural a également augmenté de 1,23% en juillet 2020, soit une hausse de 0,04% par rapport au taux enregistré en juin 2020 (1,19%). La variation moyenne correspondante sur douze mois de l’indice urbain en pourcentage d’une année sur l’autre était de 12,66% en juillet 2020. C’est plus que les 12,50% enregistrés en juin 2020, alors que le taux d’inflation rural correspondant en juillet 2020 est de 11,49%, contre 11,36% en juin 2020 », souligne le rapport.
 
L’indice alimentaire composite, poursuit le document, a augmenté de 15,48% en juillet 2020 contre 15,18% en juin 2020.
 
Cette hausse de l’indice alimentaire, selon le rapport, a été causée par l’augmentation des prix du pain et des céréales, des pommes de terre, des ignames et autres tubercules, de la viande, des fruits, des huiles et graisses et du poisson.
 
« En variation mensuelle, le sous-indice alimentaire a augmenté de 1,52% en juillet 2020, soit une hausse de 0,04 point de pourcentage par rapport au 1,48% enregistré en juin 2020. Le taux annuel moyen de variation du sous-indice alimentaire pour la période de douze mois se terminant en juillet 2020 par rapport à la moyenne des douze mois précédents était de 14,63%, soit 0,17 point de pourcentage par rapport au taux annuel moyen de variation enregistré en juin 2020 (14,46%), » conclut le rapport.


L’Info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut