Sport › Football

Ligue de Pointe-Noire : l’AS Cheminots passera par les barrages pour se maintenir

Droits réservés.

Les Play-off ont été maintenus au Congo, en vue de l’accession en championnat national d’élite Ligue-1. L’AS Cheminots pour éviter la relégation doit passer par cet ultime test.

La pandémie de coronavirus a causé la fin du championnat national d’élite Ligue-1, le club AS Cheminots tout comme les autres clubs de Fabrice Ondongo sont obligés de passer par les barrages pour se maintenir. Faisant partie de la Ligue de Pointe Noire, le président de Fleur du Ciel en appelle au soutien indéfectible des supporters de ses clubs sachant que la pandémie ne rend pas service à ses joueurs en manque de compétitions.

Les Play-off ont été maintenus au Congo, en vue de l’accession en championnat national d’élite Ligue-1. L’AS Cheminots pour éviter la relégation doit passer par cet ultime test et cela devient un véritable casse-tête pour son président, Fabrice Ondongo. Son équipe était sur une bonne lancée en début de championnat en étant 4ème avec une différence de 4 points sur leur poursuivant et ce jusqu’à la 7e journée. Après cela, les matchs nuls et défaites ont véritablement plongé l’AS Cheminots qui a perdu des marches dans le classement.

« Cette baisse se justifie aussi par l’inexpérience de certains de nos jeunes joueurs qui ont beaucoup donné lors des journées précédentes. Nous avons eu plus de nuls et de victoires avec une seule défaite dans les pieds. Mais, malgré la 4e place, ils ont tenu le coup. Vous savez déjà que Pointe-Noire est en danger parce que l’AS Cheminots, qui était notre troisième représentant en Ligue1, jouera les barrages contre le deuxième du play-off tandis que le premier de ce tournoi sera automatiquement qualifié en Ligue1. Nous ne voulons pas  en tant que Ponténégrin perdre cette  place. C’est pourquoi j’appelle le public ponténégrin de nous soutenir vu le travail que nous avons fait en Ligue 2 », avait  déclaré Fabrice Ondongo dans un entretien qu’il a accordé à Adiac-Congo.


La fédération congolaise de football (Fécofoot) tient à l’organisation des Play-offs et n’attend que l’autorisation des plus hautes autorités congolaises. Mais en attendant l’AS Cheminots se prépare pour cette ultime épreuve tant bien que mal.

« Après le lancement du confinement, nous avons demandé au staff technique de planifier un travail individuel à tous les joueurs en ce moment de crise. C’est ce qui a été fait. Et de notre côté, nous attendons le déconfinement total pour reprendre les entraînements. Tout le monde est surplace. Nous avons le contact permanent avec tous les joueurs et le staff technique. De ce côté, il y a moins de souci pour nous. Je suis confiant parce que je suis à ma 3e saison en Ligue 2. Cette saison a été la meilleure et je suis certain que le classement occupé par Munisport, Total, Nathaly’s et Fleur du ciel en Ligue 2 pourra être réitéré au play-off », rassure Fabrice Ondongo.

Avec la prime touchée par les clubs du Congo (L1 et L2) comme promis par la FIFA pour leur permettre de faire face à la crise financière dont ils font face, les joueurs, le staff technique et le comité des supporters ont également perçu une somme qui devrait en temps opportun leur permettre de nourrir l’espoir du maintien dans les cas de figures. Fabrice Ondongo reste confiant et demande à


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut