International › AFP

Les gagnants et les perdants du 1er tour des municipales

Le premier tour des élections municipales a vu les électeurs accorder globalement une prime importante au sortant, avec les challengers bien souvent à la peine.

Les gagnants…

. Anne Hidalgo (PS) – Paris

Alors que certains sondages ces dernières semaines donnaient sa rivale Rachida Dati (LR) en tête pour quelques points, la maire socialiste a largement distancé à la fois l’ancienne garde des Sceaux et Agnès Buzyn (LREM). Anne Hidalgo émarge ainsi à environ 30% selon des estimations, avec Rachida Dati en deuxième position à 23%, et Agnès Buzyn troisième avec moins de 18%. La maire sortante peut ainsi envisager le second tour avec une certaine sérénité et engager les négociations avec les écologistes, en position de force.

. David Rachline (RN) – Fréjus

L’une des meilleures prises du parti de Marine Le Pen en 2014, Fréjus, a réélu David Rachline dès le premier tour avec un peu plus de 50% des voix selon des résultats provisoires.

L’ancien sénateur conserve donc la ville varoise tandis que sa victoire réaffirme le département comme l’un des bastions du RN.

D’autres figures du parti ont également réalisé de très bons résultats comme Steeve Briois à Hénin-Beaumont, réélu de même dès le premier tour, et Louis Aliot à Perpignan, en ballotage favorable pour le second tour.

. Stéphane Le Foll (PS) – Le Mans

Le maire sortant arrive en ballottage très favorable pour le premier tour avec des estimations de résultats qui le placent à plus de 40%, loin devant l’ensemble de la droite. Au second tour, l’ancien ministre de l’Agriculture de François Hollande sera d’ailleurs opposé à une candidate divers gauche, l’actuelle députée socialiste Mariette Karamanli, qui a obtenu un peu plus de 13%.

Tout comme Stéphane Le Foll, le maire sortant à Dijon François Rebsamen est en bonne position pour le second tour. L’ancien ministre du Travail est en tête avec 38% des suffrages, devant Emmanuel Bichot (LR) qui obtient 15%.

. Gérald Darmanin (UDC) – Tourcoing


Le ministre de l’Action et des Comptes publics avait été accusé ces derniers jours d’avoir délaissé son portefeuille au profit de sa campagne à Tourcoing (Nord). Gérald Darmanin a finalement été élu dès le premier tour avec plus de 60% des voix.

Ce n’est pas le seul membre du gouvernement élu facilement puisque le ministre de la Culture Franck Riester, et le ministre chargé des Collectivités territoriales Sébastien Lecornu ont été élus également dès le premier tour, respectivement à Coulommiers (Seine-et-Marne) et Vernon (Eure). Ce dernier n’était cependant pas tête de liste.

… et les perdants.

. Sébastien Chenu (RN) – Denain

La ville du Nord était l’une des cibles principales du RN mais le porte-parole du Rassemblement national n’a pas réussi à mettre la maire sortante Anne-Lise Dufour-Tonini (PS) en difficulté. Celle qui est en fonction depuis 2011 a ainsi été réélue dès le premier tour.

. Cédric Villani (DVC) – Paris

Le mathématicien a clairement perdu son pari dans la capitale puisqu’il émarge à peine au-dessus des 5%. Le dissident LREM n’a pas donné d’indication sur une possible fusion de ses listes au second tour, mais il ne devrait pas peser autant qu’il pouvait l’espérer il y a encore quelques semaines.

. Alain Carignon (LR) – Grenoble

Celui qui fut maire de la ville iséroise de 1983 à 1995 ne devrait pas retrouver son fauteuil le maire sortant, l’écologiste Eric Piolle ayant obtenu plus du double (44,6%) des voix d’Alain Carignon (20,5%).

. Laurent Hénart (DVC) – Nancy

Alors qu’au niveau national les maires sortants ont particulièrement bien réussi, la deuxième place au premier tour du maire de Nancy, Laurent Hénart (DVC) peut être perçue comme une déception. Avec un peu moins de 35% des voix, il arrive derrière le candidat divers-gauche Mathieu Klein qui a récolté près de 38% des voix.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut