Société › Education

Les étudiants congolais au Benin réclament 21 mois de bourse d’étude

Depuis quelques mois, les étudiants congolais au Benin ne perçoivent pas leurs bourses d’étude. Ils sont organisés des manifestations le week-end dernier dans leur pays d’accueil pour se faire entendre

C’est le gros calvaire pour les étudiants congolais dans les établissements et universités du Bénin. Chassés des établissements pour scolarité impayé d’un côté et incapacité à joindre les deux bouts pour d’autres, ces apprenants ont décidé de faire recours aux manifestations pour attirer l’attention du gouvernement congolais.

Sur les pancartes qu’ils ont brandit étaient estampillés : « nous réclamons le payement de toutes les bourses impayées ; touche pas à ma bourse ; 21 mois sans bourse c’est trop ».


Certains manifestants racontent leur calvaire : « «On s’est endettés de gauche à droite, on a aussi eu à appeler les parents qui sont là-bas, au Congo, pour qu’ils vendent des biens pour qu’ils puissent nous envoyer de l’argent. Au Bénin, les conditions sont vraiment difficiles. Il reste beaucoup à faire. Le Congo est certes un pays pauvre, on n’a pas suffisamment de ressources mais je crois que les problèmes doivent être réglés avec efficience. Il ne faut pas attendre que les étudiants ou bien les élèves revendiquent pour que l’on puisse régler les problèmes. Les problèmes devraient être réglés en amont », le discours est similaire d’un étudiant à un autre.

En attente de la réaction du gouvernement, ces étudiants entendent mener plus d’actions pour se faire entendre.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.03.2021

Paradis des amoureux de la nature, le Parc Odzala-Kokoua

Le Parc Odzala-Kokoua qui se situe au cœur de la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, le Parc National d'Odzala-Kokoua abrite environ 20% des…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut