International › APA

Le Maroc est une « référence » en matière de paix et de stabilité en Afrique (ministre marocain des AE)

Le Maroc se positionne « incontestablement » comme un pourvoyeur de stabilité régionale et une référence dans le domaine de la paix en Afrique, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita. »Grâce à la vision royale, le Maroc se positionne incontestablement comme un pourvoyeur de stabilité régionale et une référence dans le domaine de la paix et de la stabilité au niveau du continent”, a-t-il souligné dans une déclaration à la presse en marge de la signature d’un Accord de siège pour l’établissement dans le Royaume du Bureau Programme pour la lutte contre le terrorisme et la Formation en Afrique de l’UNOCT (United Nations Office of Counter-Terrorism).

Au sujet de cette structure onusienne, le ministre a relevé que ce “centre de référence”, l’unique établi en Afrique par l’ONU, s’assigne pour objectif la formation et la « diffusion » des pratiques en matière de lutte contre le terrorisme.

Dans ce sens, il  a indiqué que la signature de cet accord et l’ouverture prochaine de cette structure au Maroc renferment une signification importante. Il s’agit, selon lui, d’une reconnaissance de l’approche globale et multidimensionnelle mise en place par le Royaume en matière de lutte antiterroriste, laquelle approche se démarque par une “dimension préventive menée par professionnalisme par les forces de l’ordre marocaines », une approche qui concerne aussi bien le champ religieux que les domaines sociaux et économiques.

« Cette approche est devenue connue et reconnue aux niveaux régional et international et l’ouverture de ce bureau par les Nations Unies au Maroc consacre la reconnaissance de cette approche », s’est-il félicité.

La deuxième signification est relative à la politique africaine du Maroc, a-t-il poursuivi, notant que dans le cadre de cette approche triangulaire, le Royaume est un partenaire des organisations internationales mais également des pays africains pour développer des modèles de formation, de bonnes pratiques au niveau du continent, et ce afin de faire face au fléau du terrorisme.


Il s’agit d’une signification importante, a fait savoir M. Bourita, dans la mesure où cette signature vient à un moment où le Maroc et l’ONU constatent la recrudescence de la menace terroriste au niveau du continent africain comme en témoignent le nombre d’attentats terroristes (entre 650 et 700 en 2012 contre 4000 actuellement), le nombre de victimes qui a augmenté de plus de 3 fois au cours des dernières années, outre la prolifération des groupes terroristes dans toutes les sous-régions du continent.

L’accord de siège pour l’établissement au Maroc du Bureau Programme pour la lutte contre le terrorisme et la Formation en Afrique de l’UNOCT a été signé, en vidéoconférence, par M. Bourita et le Secrétaire général adjoint de l’ONU à la lutte contre le terrorisme, Vladimir Voronkov.

Ce centre reflète l’ambition de conjuguer les efforts afin de faire face aux défis liés à la menace terroriste grandissante en Afrique ces dernières années.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut