› Culture

Le festival « Reggae Kongo dia Ntotila » ouvre ses portes le 14 septembre à Pointe Noire

La conférence de presse de lancement du festival s’est tenue ce 12 septembre en compagnie des partenaires et artistes.

Jah Thiano, l’initiateur du projet « Reggae Kongo dia Ntotila » a donné une conférence de presse ce mercredi 12 septembre à Pointe Noire. Pour cette sixième édition, le thème retenu par le comité d’organisation est assez simpliste et profond : « Paix ». « Il n’y a point  de développement sans paix car c’est elle qui est la première ressource nécessaire pour la bonne marche de la communauté », a expliqué Jah Thiano.

« Nous louons les efforts  qui se font dans le pays en faveur de la paix mais notre souhait est que cette paix ne s’arrête pas aux simples mots, qu’elle soit concrétisée dans les actes. C’est ce que véhicule la musique reggae qui est rythme des non violents, un rythme qui fait l’apologie de la paix », a-t-il ajouté.


Selon le chronogramme de l’événement, les artiste Ousmane Keita (Gambie), Ndara, Christian Ouyssika et King Servo  (Congo), Jah Nyamsi Sélassié (Cameroun) et Faya Man (Côte d’Ivoire) presteront pendant 5 jours. Ils partageront via leurs chansons et rythmes les valeurs d’humanité, de solidarité et d’unité. Notons qu’en qu’en marge du festival, il sera organisé, dans l’enceinte de « Télé Congo » Pointe-Noire, outre les prestations musicales, un défilé de mode sans oublier l’exposition d’œuvres d’art qui a lieu aussi sur la terrasse du Pinocchio.

À LA UNE
Retour en haut