› Politique

Le Congo et le Ghana entendent « redynamiser » leur coopération

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Claude Gakosso échangeant avec le nouvel ambassadeur du Ghana au Congo, Joseph Kwaku Antevi.

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger, Jean-Claude Gakosso, s’est entretenu, le 14 juin à Brazzaville, avec le nouvel ambassadeur ghanéen, Joseph Kwaku Antevi.

Le diplomate ghanéen était venu présenter les copies figurées de ses lettres de créance au ministre des Affaires étrangères. Au cours de la rencontre, les deux personnalités ont parlé de la volonté de raffermir les relations qui existent entre leurs pays.

Le nouvel ambassadeur a assuré qu’il va au cours de son mandat, matérialiser les projets retenus dans le cadre des accords de la coopération bilatérale établie en 1964. Il s’agit notamment les secteurs du commerce, de l’éducation et de l’agriculture.


« C’est par l’entremise de ces accords qu’on peut réaliser les projets ficelés afin qu’ils puissent profiter à nos deux pays et à leur peuple respectif », a déclaré Joseph Kwaku Antevi à sa sortie d’audience.

« Nous avons parlé aussi de l’échange des programmes (…), surtout dans le domaine de l’éducation. Ce qui permettra aux étudiants congolais d’aller poursuivre leur formation au Ghana, avec l’apprentissage de l’anglais, mais aussi à leurs collègues ghanéens de se rendre au Congo pour apprendre la langue française », a ajouté l’ambassadeur.


À LA UNE
Retour en haut