Société › Actualité

Le Congo adopte la loi qui met fin à la traite des personnes

Le parlement congolais a adopté la loi luttant contre la traite des personnes.

L’ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd P. Haskell, a félicité le gouvernement congolais pour cette décision.

Lundi 15 avril 2019, à Brazzaville, le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou a échangé avec l’ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd P.Haskell. Au cours de la rencontre, le diplomate américain a félicité le gouvernement congolais suite à l’adoption par le parlement de la loi luttant contre la traite des personnes.

Pour Todd P. Haskell, cette loi permet au pays d’harmoniser le droit en la matière avec les nouvelles normes internationales. Bon à savoir, la loi contre la traite des personnes interdit formellement toutes sortes d’activités commerciales ou des comportements discriminatoires fondés sur la personne humaine.


On peut citer entre autres, de la traite des personnes, du commerce des personnes, de la vente des enfants, de l’utilisation des enfants dans les conflits armés, de la prostitution, des mariages forcés des mineurs ainsi que de la pratique des excisions. Des pratiques que le droit international condamne.



À LA UNE
loading...
Retour en haut