› Politique

L’ambassadeur du Congo en Ouganda prend fonction

Guy Nestor Itoua, ambassadeur du Congo en Ouganda.

Guy Nestor Itoua a présenté, le 18 janvier à Kampala, ses lettres de créance au président de la République d’Ouganda, Yoweri Museveni.

Guy Nestor Itoua a été nommé en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Congo en République d’Ouganda, avec résidence à Kigali, au Rwanda. Le Congo et l’Ouganda entretiennent des relations diplomatiques depuis 1964. Celles-ci sont soutenues par un Accord général de coopération et assorties d’une Commission mixte.

Le nouveau diplomate a précisé qu’il existe également un Accord spécifique de coopération entre la Chambre nationale de commerce et d’industrie de l’Ouganda et les Chambres de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers du Congo. « C’est un cadre juridique et diplomatique qui prédispose le Congo et l’Ouganda à la dynamisation de leur coopération, tout en diversifiant les secteurs d’activités, tant dans les domaines économique, commercial, culturel, qu’environnemental », a déclaré Guy Nestor Itoua, plaçant son mandat en Ouganda sous le signe de la diplomatie économique. Car, estime-t-il, « l’Ouganda est un pays de grande tradition agricole et il y a donc de l’expérience à partager entre Brazzaville et Kampala ».

En revanche, s’agissant des questions de paix et de sécurité, le diplomate congolais a confié que l’Ouganda accueille actuellement d’importantes vagues de réfugiés en provenance du Soudan du Sud, de la République démocratique du Congo (RDC) et de bien d’autres pays environnants, « ce qui préoccupe énormément le président Yoweri Museveni qui est, par ailleurs, médiateur dans la crise burundaise ».


Des préoccupations que partage pleinement le président Denis Sassou N’Guesso en sa qualité de président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs dont l’Angola, le Burundi, la République Centrafricaine, la République du Congo, la RDC, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan, le Soudan du Sud, la Tanzanie et la Zambie sont les Etats membres.

A titre de rappel, Guy Nestor Itoua, en résidence au Rwanda depuis sa prise de fonctions en juillet 2016, est également accrédité en Tanzanie et au Burundi. La cérémonie ougandaise a constitué la dernière étape d’accréditation. Avec les quatre pays de sa juridiction, il opère désormais dans la plénitude de ses fonctions d’ambassadeur. 


À LA UNE
Retour en haut