› Politique

La majorité présidentielle se mobilise pour 2021

Pierre Ngolo, président par intérim de la majorité présidentielle.

Le président par intérim de la majorité présidentielle, Pierre Ngolo a annoncé le 27 février à Brazzaville que les militants et sympathisants devraient prendre des engagements nouveaux pour une avancée significative à l’échéance 2021.

« La rentrée politique 2019 est couplée au lancement des universités de la majorité présidentielle, cadre d’analyse lucide et sérieuse sur notre gestion de la cité en vue des projections efficaces inscrites dans l’optique d’une action porteuse qu’appelle de tous ses vœux notre chef, Denis Sassou N’Guesso», a déclaré Pierre Ngolo, au cours de la rentrée politique de son groupement politique.

Pierre Ngolo qui en a appelé à un éveil des consciences, a exhorté les participants à mûrir une réflexion d’ensemble dans le but d’aboutir à des résultats fiables tels attendus par la masse commune des populations. Il a insisté sur la capacité d’imagination de chacun pour qu’il s’investisse sur l’identification des moyens de dynamisation de l’action qui sera menée pour sortir rapidement de la crise économique et financière qui pénalise le Congo.


Membre du Front patriotique, Bibalou-Bibalou a clarifié que trois commissions d’ordre politique économique et social seront mis sur pied pour travailler sur les différentes thématiques à examiner.

L’échéance 2021 est un rendez-vous de la démocratie qui portera confirmation au travers des avancées significatives vers la route du pluralisme politique.

À LA UNE
Retour en haut