Sport › Autres sports

La ligue de kurach de Brazzaville a une nouvelle équipe dirigeante

Le président réélu de la ligue départementale de kurash de Brazzaville, Adrien Brice Bopembet Momayi a indiqué le 13 avril qu’il allait relancer les compétitions et les formations.

L’objectif selon le président réélu est de permettre à sa ligue de continuer de jouer son rôle de moteur au Congo.

« Je suis conscient des difficultés rencontrées lors de mon premier mandat. Nous avons été incapables de tenir tous nos engagements car nous avons été confrontés au manque de financement. La confiance que nous venons de recevoir des clubs est une motivation pour doubler les efforts afin de relancer avec les formations, la vulgarisation de notre sport et l’organisation des compétitions », a souligné Adrien Brice Bopembet lors de l’assemblée générale élective.


Pour Francis Angat, le président de la fédération congolaise de kurash (FECOKU), la réussite du nouveau bureau de la ligue de kurash de Brazzaville dépendra de sa capacité à fédérer tous les clubs pour réussir une relance effective.

« La ligue de Brazzaville a eu beaucoup de difficultés parce que les clubs se sont sentis délaissés par leurs dirigeants départementaux. Il faut essayer de renverser la tendance en allant vers eux, demander la contribution technique de tous et permettre aux uns et aux autres de s’exprimer à travers les compétitions », a conseillé le président de FECOKU.

À LIRE AUSSI

À LA UNE
Retour en haut