Sport › Autres sports

Judo : l’assemblée générale élective se prépare

Droits réservés.

La réunion de préparation l’assemblée générale élective de la Fédération congolaise de judo et disciplines associées(Fécojuda) se tient ce lundi 08 février.

Le directeur de cabinet par intérim du ministre des Sports et de l’Education physique, Charles Makaya, alias Mackaill, coordinateur de la commission technique nationale des élections des fédérations sportives, a convoqué une réunion ce lundi 08 février. Celle-ci vise à préparer l’assemblée générale élective de la Fédération congolaise de judo et disciplines associées (Fécojuda).

Il faut dire depuis plus de ans la Fécojuda n’a pas tenu son assemblée générale élective. C’est d’ailleurs la seule fédération qui se trouve dans cette situation à cause des tergiversations du comité de normalisation. Les judokas de leur restent optimistes et souhaitent que leur art redémarre sur de nouvelles bases.


« Je suis vraiment en difficulté depuis que le judo a été sanctionné au niveau national, surtout avec la pandémie de coronavirus. Nous voulons que la fédération soit mise en place. Toutes les conditions sont réunies, puisque le corps électoral de 2016 est là, les candidats sont connus. Que le ministère pense à notre avenir, car tout dépend de sa décision et nous comptons sur la volonté du ministre de faire évoluer les choses. Lorsque je participais aux compétitions, je gagnais bien ma vie, mais maintenant ? », interroge un judoka.

Prendront part à rencontre, les représentants de la direction générale des sports, du Comité national olympique et sportif congolais, du comité de normalisation et autres. Il s’agit de: André Blaise Bollé; Jean Robert Bindelé; Hervé Séraphin Saturnin Icka; Jean Paul  Ngaloua; Jean Nganga; Aloyse Dississa; Serge Wilfrid Mbouma; Gin-Clord Samba Samba; Francoise Mahoungou; Marien Ngouabi Ikama; Arnaud Wamba Sassou Nguesso; Caloger Andrénic Aya et Fernand Ondono.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut