Sport › Volley-ball

Jeux africains/Volleyball : le Congo renversé pas le Cameroun

Les Diables rouge ont été battus trois sets à zéro, le 16 juin à Brazzaville, par les Lions indomptables du Cameroun, lors du dernier match du tournoi zonal de la discipline messieurs.

Malgré leur performance lors des derniers Jeux africains Brazzaville 2015, à l’issue desquels ils étaient deuxièmes, les Congolais n’ont pas pu sauvegarder leur leadership dans la compétition qualificative. Leur manque d’engagement et de cohésion ont ouvert un couloir à l’équipe du Cameroun qui a profité de leurs failles pour s’imposer 25-19 au premier set, avant de répliquer le même score au deuxième set puis de boucler le dernier set sur un score de 25-21.

Devant un public largement acquis à sa cause, le Congo a eu du mal à justifier sa victoire contre la République démocratique du Congo (RDC) le 14 juin, trois sets un, en match d’ouverture dudit tournoi. «  Nous avons tenté de donner le meilleur de nous-mêmes, malheureusement l’adversaire était plus réaliste. J’encourage ces jeunes qui ont  accepté de porter les couleurs de la nation au moment où nous n’avons pas bénéficié  d’une préparation convenable. Il est difficile de gagner un tel match avec deux séances d’entraînement seulement, tandis que  le Cameroun est en stage depuis plusieurs mois », a expliqué Charlemagne Vingha, le sélectionneur congolais.

Organisé par la Confédération africaine de volleyball en partenariat avec la Fédération congolaise de la discipline, ce tournoi zonal de volleyball messieurs s’est déroulé du 14 au 16 juin, à Brazzaville. Il a permis à la zone 4 de sélectionner son représentant aux douzièmes Jeux africains, Rabat 2019. Trois pays ont participé à cette compétition: le Congo, la RDC et le Cameroun (vainqueur).


« Dans l’ensemble, nous étions sereins du fait que nous avons reçu de nouveaux joueurs qui nous ont rejoints, il y a quelques semaines. Nous sommes venus ici pour chercher la  qualification. Nous irons défendre dignement la zone 4 aux douzièmes Jeux africains. Voilà pourquoi nous allons bientôt débuter avec les matchs amicaux avant de nous rendre en Italie pour un stage de préparation.  Le Congo a fait un bon match, il suffit de voir les scores», a déclaré Kody Bitjaa, l’un des joueurs camerounais.

Les Camerounais ont réussi à s’imposer contre la RDC, le 15 juin, trois sets à zéro, avant de rééditer l’exploit contre le Congo, le 16 juin, au Gymnase Henri-Elendé, où s’est déroulée la compétition. Menée par des joueurs  comme Kody Bitjaa, Noumbissi, Bassoko et Mbutngam, la formation camerounaise de volleyball a su garder son sang-froid malgré la pression du public brazzavillois.


À LA UNE
Retour en haut