Le collectif des partis de l’opposition exige la tenue d’un dialogue inclusif afin de sortir le pays de la crise

Pas d'image

Le collectif des partis de l’opposition congolaise, présidé par Mathias Dzon, a exigé au président de la République, Denis Sassou Nguesso, la tenue d’un dialogue national inclusif afin de sortir le pays de la crise multidimensionnelle dans laquelle il est plongé. «Le collectif des partis de l’opposition congolaise réitère son appel au chef de l’Etat afin qu’il privilégie les intérêts supérieurs du Congo et qu’il consente enfin à convoquer le dialogue national inclusif que le peuple congolais et la communauté internationale exigent. Le salut du Congo est à ce prix. Refuser le dialogue inclusif est un acte antinational », a déclaré le porte-parole du collectif des partis de l’opposition congolaise, Christophe Moukouéké au cours d’une conférence de presse animée ce samedi à Brazzaville.



Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut