Bassin du Congo : renforcer la protection des réserves dans le Tri-national de la Sangha

Les trois États concernés, le Congo, Cameroun et la République centrafricaine, vont bientôt durcir les conditions d’octroi des permis miniers…

Les trois États concernés, le Congo, Cameroun et la République centrafricaine, vont bientôt durcir les conditions d’octroi des permis miniers dans les zones de conservation du Tri-national de la Sangha(TNS), en proie à la dégradation et au braconnage transfrontalier.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne