Baccalauréat général : les candidats de la Maison d’arrêt de Brazzaville bénéficient des mêmes conditions que tous les autres

Pas d'image

Privés, certes, de liberté, les candidats détenus à la Maison d’arrêt et de correction de Brazzaville passent le baccalauréat général, session de juin 2018, dans les mêmes conditions que ceux qui jouissent de leur liberté. En effet, conformément à un arrêté conjoint signé par les ministres en charge de l’Enseignement et celui de la Justice, le centre a ouvert ses portes le 13 juin où les candidats de la Série A4 et D ont passé l’épreuve des mathématiques. Le chef du centre a salué le calme observé par les candidats qui ne sont pas, d’après lui, agités comme s’ils s’étaient préparés avant pour cet examen.



Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut