International › APA

Huawei réalise un bénéfice 10. 633 milliards Fcfa en 2021

Le géant chinois des télécoms Huawei a annoncé un bénéfice record pour 2021.Le géant chinois des Télécoms, Huawei, a généré un bénéfice net de 17,8 milliards de dollars, soit 10. 633 milliards de Fcfa avec une marge nette de 17,9%, a indiqué lundi M. Karl Song, vice-président du groupe.

M. Karl Song présentait, à des journalistes, les performances globales du groupe pour l’exercice 2021, par visioconférence depuis la Chine. Il a relevé à l’entame de ses propos que le chiffre d’Affaires en 2021 a atteint 99,9 milliards de dollars (59 649 milliards Fcfa). 

« Nous avons terminé l’année dans une position financière solide, et dans l’ensemble, nos  performances ont été conformes aux attentes », a-t-il dit, avant d’ajouter « en 2021, Huawei a généré un bénéfice net de 17,8 milliards de dollars avec une marge nette de 17,9% ».  

Le flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation, lui, a augmenté de 69,4 %, faisant disposer au groupe une quantité suffisante de liquidités. En outre, le ratio d’endettement est passé de 62,3 % en 2020 à 57,8 % en 2021, ce qui améliore davantage sa structure financière.

« En rationalisant la gestion et en utilisant pleinement la technologie numérique, nous avons apporté des améliorations continues à l’efficacité opérationnelle pour générer plus de revenus et augmenter la fertilité des sols », a-t-il souligné. 

Les activités de la multinationale liées aux opérateurs sont restées stables en 2021. Le groupe, dans sa stratégie, a travaillé avec des opérateurs et des partenaires du monde entier pour faire progresser plus de 3000 applications 5G industrielles et a fourni les meilleurs expériences 5G dans 13 pays, dont la Suisse, l’Allemagne, la Finlande, les Pays-Bas, la Corée du Sud et l’Arabie Saoudite. 

« Nos activités liées aux entreprises ont connu une croissance régulière et nous  avons lancé 11 solutions basées sur des scénarios pour des secteurs clés tels que le  transport, la finance et l’énergie », a-t-il ajouté. 

Le groupe a également mis en place plusieurs équipes intégrées, notamment une équipe chargée des mines de charbon, une équipe chargée des routes intelligentes et une équipe chargée des douanes et des ports, a-t-il poursuivi.  

Quant aux activités grand public, elles se sont rapidement étendues à de nouveaux domaines, ce qui a permis à l’entreprise chinoise d’enregistrer une croissance régulière des ventes d’accessoires intelligents, d’écrans intelligents et de Huawei Mobile Services durant l’année.  

Sa technologie « HarmonyOS » a été installée sur plus de 220 millions de terminaux Huawei et a attiré 1900 partenaires d’écosystème. Huawei s’est ainsi classée 9ème sur la liste de Brand Finance des 10 marques les plus précieuses du monde en 2022. 

Faisant part de la future stratégie de développement du groupe, M. Song a assuré que plus la situation est dure, plus l’entreprise investit dans l’avenir. La multinationale a augmenté en 2021 ses investissements en R&D (Research & development) à 22,4 milliards de dollars, soit 22,4% du chiffre d’Affaires total.  


 « Nos dépenses de R&D et notre ratio de dépenses de R&D ont tous deux atteint leur plus haut niveau depuis 10 ans en 2021, et Huawei s’est classé au deuxième rang du tableau de bord de l’UE sur les investissements en R&D industrielle en 2021 (Google, Huawei, Microsoft, Samsung, Apple et Facebook) », a-t-il poursuivi.   

Les investissements totaux en R&D au cours de la dernière décennie s’élèvent à plus de 132,5 milliards de dollars. A l’avenir, le groupe veut continuer à investir massivement dans la R&D afin de renforcer son innovation. 

La multinationale envisage d’impulser l’innovation en matière d’ingénierie des systèmes et de conduire des changements fondamentaux dans trois domaines : les théories fondamentales, l’architecture et les logiciels.

Premièrement, il veut repenser les théories fondamentales, continuer à  explorer les théories et les technologies liées à la prochaine génération de MIMO et à  l’IA sans fil afin de se rapprocher toujours plus de la limite du théorème de Shannon.

« Par exemple, notre nouveau produit Massive MIMO innovant, le MetaAAU, est  capable de réduire la consommation d’énergie de 30% tout en augmentant la couverture. Deuxièmement, nous remodelons l’architecture », a-t-il fait savoir.  

Ensuite, « notre nouveau modèle de calcul en est un exemple : il augmentera la capacité de traitement des données de trois ordres de grandeur pour faire face aux données massives générées à l’ère numérique », a-t-il ajouté. 

« Troisièmement, nous réinventons les logiciels. Nous avons rationalisé nos systèmes  technologiques pour les logiciels de base, et nous visons à maximiser le potentiel de  calcul de matériels diversifiés avec HarmonyOS et openEuler », a-t-il dit. 

Aujourd’hui,  avec son cadre « MindSpore », la multinationale chinoise aide également les scientifiques et les ingénieurs à améliorer considérablement l’efficacité dans le domaine du développement.

Suite à une question sur le conflit entre l’Urkraine et la Russie, M. Song a répondu que « comme toutes les multinationales qui opèrent dans le monde entier, nous sommes confrontés à un défi », en particulier les sanctions américaines et des Occidentaux qui ont des « impacts directs et indirects ». 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut