Santé › Actualité

Congo : la Société nationale des pétroles du Congo réhabilite deux centres de santé

A Kombo et à Talangaï, la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) a rénové et équipé deux structures sanitaires dans le cadre de sa responsabilité sociétale.

Le Centre de santé intégré de Kombo Matari, dans le 9e arrondissement Djiri et un complexe sanitaire à Talangaï dans le sixième arrondissement ont pris un coup de neuf. C’est un travail de rénovation et d’équipement dont s’est chargée la société nationale des pétroles du Congo. Les deux structures ont été livrées lundi 08 mars 2021.

Cette action de la SNPC entre  dans le cadre de sa responsabilité sociétale. C’est du moins ce qu’explique le directeur général de l’entreprise. « La rénovation et l’équipement de ces centres de santé intégrés que nous mettons à disposition aujourd’hui s’inscrivent dans le cadre de la responsabilité sociétale de la SNPC en vue de répondre aux besoins sanitaires de la population », a indiqué le directeur général de l’entreprise, Maixent Raoul Ominga.

Au centre de santé intégré de Kombo Matari, la réhabilitation et l’équipement se sont faits au niveau de l’unité fonctionnelle de la vaccination, les salles de surveillance nutritionnelle, de consultation prénatale, le laboratoire de prélèvement et d’analyse. En dehors de ces compartiments sanitaires, il y a des ouvrages d’appui comme le forage avec une réserve d’eau de plus de 9m3, l’incinérateur, le groupe électrogène, etc.

Notons que le centre de santé intégré de Kombo Matari s’étend sur une superficie de 1.183,44 m2 et est composé de deux modules et douze pièces.


Le deuxième centre rénové et équipé se trouve dans le sixième arrondissement.  La particularité de cette structure est qu’il est un complexe composé d’un centre de santé intégré et d’un hôpital pédiatrique.

Le bâtiment principal de 356,26 m2 de 18 pièces a été remis aux normes y compris la maternité avec ses 14 pièces reconstruites sur une superficie de 223,13 m2. Ces structures comprennent, entre autres, un bloc opératoire, des salles d’anesthésie, de néonatologie, d’accouchement, de stérilisation.

Il faut aussi préciser que les mêmes ouvrages d’appui comme le forage, un incinérateur, un groupe électrogène sont désormais disponible.

La SNPC a mis à disposition des deux structures des ambulances et véhicules dédié aux opérations de vaccination chacune, des médicaments de première nécessité.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.04.2021

Le plus grand mall du Congo

Retrouvons-nous au Brazzaville Mall, un lieu de rencontres multiculturelles, une expérience inoubliable de shopping au coeur des marques les plus connues. Un raffinement et une…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut