› Société

Haut Ogooué (Gabon) : deux présumés chasseurs d’éléphants interpellés

Ces hommes avaient à leur possession deux Kalachnikovs et 114 cartouches de guerre.

La télévision nationale gabonaise (Gabon 1ère), a rapporté que les deux présumés chasseurs ont été interpellé dans la province du Haut Ogooué au sud-est du Gabon.

Serge Bangoula et Fabrice Moungoubadi auraient été pris la main dans le sac suite à un guet-apens tendu par les éléments de la contre ingérence des provinces de l’Ogooué Ivindo et du Haut Ogooué.

C’est à la suite d’un procès-verbal établi par l’ONG environnementale internationale WCS Congo sur un sombre de trafic de l’ivoire à la frontière entre le Gabon et le Congo, que la traque de ces chasseurs a été lancé.


Serge Bangoula et Fabrice Moungoubadi ont avoué que leurs armes servaient uniquement à abattre des sangliers, un animal dont la délicieuse viande est très prisée au Gabon.

Les deux chasseurs ont été présentés à un procureur de la République. L’origine de ces armes de guerre ainsi que les munitions n’a pas encore été déterminé.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut