› Société

Haut Ogooué (Gabon) : deux présumés chasseurs d’éléphants interpellés

Ces hommes avaient à leur possession deux Kalachnikovs et 114 cartouches de guerre.

La télévision nationale gabonaise (Gabon 1ère), a rapporté que les deux présumés chasseurs ont été interpellé dans la province du Haut Ogooué au sud-est du Gabon.

Serge Bangoula et Fabrice Moungoubadi auraient été pris la main dans le sac suite à un guet-apens tendu par les éléments de la contre ingérence des provinces de l’Ogooué Ivindo et du Haut Ogooué.

C’est à la suite d’un procès-verbal établi par l’ONG environnementale internationale WCS Congo sur un sombre de trafic de l’ivoire à la frontière entre le Gabon et le Congo, que la traque de ces chasseurs a été lancé.


Serge Bangoula et Fabrice Moungoubadi ont avoué que leurs armes servaient uniquement à abattre des sangliers, un animal dont la délicieuse viande est très prisée au Gabon.

Les deux chasseurs ont été présentés à un procureur de la République. L’origine de ces armes de guerre ainsi que les munitions n’a pas encore été déterminé.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut