Société › Actualité

Gare de Loutété : Jonathan Kitsoukou braque une femme pour payer son loyer

Gare de Loutété

Ça devait être une soirée comme les autres pour Gertrude Kombo de nationalité congolaise et âgée de 51 ans. Mais ce soir du lundi 11 février 2019, tout est allé de travers.

Vers 18h, cette mère de famille quittait la gare de Loutété dans la Bouenza (sud) pour vendre sa banane, quand un «inconnu» a recouvert sa bouche d’un morceau de tissu. La victime a réussi à se libérer et à appeler à l’aide. L’agresseur, lui, a pris la fuite. Ce dernier a pu être repris peu après. Il s’agissait en réalité de son propre voisin.

Devant les policiers, le présumé braqueur a nié en bloc et s’est empêtré dans des déclarations contradictoires. Il a d’abord prétendu avoir été mis au courant de l’agression par sa sœur à la gare de Loutété et avoir, tout de go, foncé sur les lieux pour s’enquérir de l’état de sa bien-aimée.

En ce qui concerne les raisons de ce braquage raté, tout semble clair : Jonathan Kitsoukou, 43 ans, père de famille, cherchait de l’argent pour payer les arriérés de son loyer.


Il aurait dilapidé tout l’argent du ménage pour d’autres besoins personnels. Le présumé braqueur serait un coureur de jupons invétéré. Le stress généré par sa double vie l’aurait alors fait perdre les pédales.

Pour les enquêteurs, il n’aurait pas résolu ses problèmes de loyer en s’en prenant à une commerçante.

Jonathan Kitsoukou a été placé en garde à vue. Le verdict est attendu dans les prochains jours.

À LA UNE
Retour en haut