› Culture

Fortuné Batéza : 25 ans de carrière, ça se fête

Fortuné Batéza célèbre les 25 ans de sa carrière.

L’évènement qui va démarrer ce vendredi 22 mars se poursuivra jusqu’au 23 mars avec la présentation de la « La marmite de Kokambala » de Guy Menga.

C’était le 22 mars 1994, que Fortuné Batéza est monté sur scène pour la première fois avec la troupe de l’église kimbanguiste. Vingt-cinq ans après, cet acteur vient remercier son public pour leurs encouragements. Pour commémorer ces 25 années de carrière, « La marmite de Kokambala » sera jouée est une reprise, dans une mise en scène assurée par lui-même, avec la participation des nouvelles têtes dans un nouveau décor. Ce sera aussi l’occasion pour lui de présenter au public sa nouvelle pièce intitulée « Le procès de l’histoire ».

«On parlera de Kimpa Vita, Simon Kimbangou, André Grenard Matsoua, Nelson Mandela qui ont été jugés », a expliqué Fortuné. L’évènement qui se déroulera à l’institut français à Brazzaville, sera aussi coloré par la participation des figures telles que  Martin Luther King, Thomas Sankara, Emery Patrice Lumumba. En musique, c’est celles de Bob Marley. Il ne faut pas oublier la présence des acteurs invités comme Sorrel Boulingui et Olivier Bouesso.


Cette célébration permettra à Fortuné Batéza de rendre hommage à ceux qui l’ont encadré. Notons que, la pièce « Le procès de l’histoire » sera l’exclusivité de son premier metteur en scène, Pedro Nsatou Louyindoula.


À LA UNE
Retour en haut