› Société

La Fondation perspectives d’avenir crée un espace de réflexion

La Fondation Perspective d'avenir tient son Think Tank horizonS.

C’était vendredi 06 juillet à Brazzaville, avec pour thème : « Capital humain et construction de l’émergence au Congo : état des lieux, défis et perspectives à la lumière des expériences d’ailleurs ».

L’ONG présidée par Denis Christel Sassou N’Guesso a lancé le 6 juillet à Brazzaville, les activités de son « Think Tank HorizonS ».  C’était au cours de la première session placée sur le thème « Capital humain et construction de l’émergence au Congo : état des lieux, défis et perspectives à la lumière des expériences d’ailleurs ».

Le Think Tank ou cercle de réflexion HorizonS de la Fondation perspectives d’avenir (FPA) se veut être une plate-forme et un lieu de rencontres, d’échanges et de production d’idées. Ouvert aux Congolais et étrangers désireux de contribuer à la compréhension des défis de développement social, économique et politique du pays, il permettra, à en croire ses initiateurs, aux chercheurs, étudiants, professionnels, praticiens, décideurs et acteurs de discuter, débattre, surmonter leurs contradictions.

Selon le directeur exécutif de la FPA, Roch Abraham Okoko Esseau, le lancement de cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du cinquième axe du Plan stratégique 2014-2024 de cette ONG, notamment celui lié à la réflexion et le plaidoyer. « Avec ce Think Tank, nous avons désormais entre nos mains un outil durable de réflexion, d’émancipation et de promotion sociale. Sa mise en place va nous permettre de réfléchir à toutes les questions liées à notre quête d’émergence et du développement, à notre modèle social, à notre vision du vivre ensemble dans l’espace national et à notre rapport à la chose publique », a-t-il déclaré.

En effet, cette initiative développée par cette ONG permettra également de réfléchir à la meilleure manière d’affronter les défis de développement auxquels le Congo fait face. Il s’agit notamment du chômage, de la diversification de l’économie, de la croissance lente ou non inclusive ainsi que des questions du genre et le développement d’une société divisée. « Le Congo, plus que jamais, a besoin de favoriser la génération et la confrontation d’idées pour façonner son destin. L’objectif est donc de favoriser le remue-ménage afin que notre pays acquiert pleinement la maîtrise de son parcours vers son émergence et son développement. Les activités du Think Tank que nous lançons aujourd’hui doivent s’inscrire dans une ambition prospective au service du progrès social et de la transformation du Congo », a poursuivi Abraham Okoko Esseau.

« Faire de Brazzaville une destinée prisée pour la réflexion »


D’après lui, la FPA a besoin de toutes les sensibilités pour voir le Congo, dans sa diversité, assurer la cohésion sociale dans le contexte particulier auquel il est confronté. Ainsi, à travers ce projet, cette organisation de la société civile aura pour partenaires privilégiés des universités publiques et privées. Le but étant de construire un riche partenariat avec les acteurs de l’enseignement supérieur pour développer les activités du Think Tank. Rappelant l’expérience d’autres pays, le directeur exécutif de la FPA a annoncé que, outre des conférences périodiques, le Think Tank créera des ateliers et pourrait organiser des rencontres à vocation internationale sur des questions stratégiques de grande importance.

« Nous espérons que dans les années à venir, notre Think Tank pourra faire de Brazzaville aussi une destinée prisée pour la réflexion autour des questions stratégiques importantes. En dehors du thème qui est lancé aujourd’hui, la question de la sortie de la crise économique fera aussi l’objet des réflexions du Think Tank », a-t-il annoncé, précisant que la création de Think Tank HorizonS permet à la fondation de rendre plus visible l’un de ses cinq secteurs d’activités.

Présidant la cérémonie, le ministre de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, a salué le choix de la thématique de la FPA qui rejoint celui du gouvernement ayant décidé de faire de la question du capital humain, la priorité du Plan national de développement pour les cinq prochaines années. « Je salue la mise en place du Think Tank. Il est temps que la nation s’approprie ce débat, qu’elle se mobilise, que la société civile s’organise, que les sociétés savantes prennent leur responsabilité pour que les Think Tank émergent et soient les bouillons de culture et de réflexion pour alimenter les décisions des gouvernants. Bravo à la FPA », a-t-il souligné.

Notons que le lancement des activités de Think Tank HorizonS a été, entre autres, marqué par la leçon inaugurale du conseiller spécial du chef de l’Etat en charge des questions d’éducation, de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, Louis Bakabadio. Celle-ci a porté sur « Le rôle et l’importance d’un Think Tank dans la construction de l’émergence ».


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut