› Culture

Festival Afropolitain Nomade : cinq artistes congolais à la 7e édition

Freddy Massamba, Fanie Fayar, Mariusca Moukengue, Oupta et Hendry Massamba seront sous les projecteurs de ce rendez-vous.

 

Le Rwanda abrite la 7e  édition du Festival Afropolitain Nomade du 6 au 10 juillet en mode virtuel pour des raisons sanitaires. Une cinquantaine d’artistes de trois continents dont les Congolais Freddy Massamba, Fanie Fayar, Mariusca Moukengue, Oupta et Hendry Massamba seront sous les projecteurs de ce rendez-vous.

Le Festival Afropolitain Nomade est un paysage des festivals d’art citoyens qui prend naissance au Québec et fait le tour des capitales d’Afrique. Chaque année, il est question de susciter des projets pluridisciplinaires inédits et de rassembler les grands noms de la scène internationale, régionale et locale, devant un public jeune et dynamique.

Malgré les interdictions de spectacles et manifestations culturelles liées à la pandémie de coronavirus, l’Afropolitain qui avait annulé ses festivités en 2020 a trouvé une formule pour poursuivre son voyage à la rencontre des mélomanes d’Afrique. La saison 7 du festival qui se tiendra en ligne et en présentiel aura de nombreuses activités au programme.


En effet, le spectacle nomade prévoit de déplier sa scène dans plusieurs Instituts français du continent, pour offrir des shows uniques au public. Mais les absents pourront suivre les concerts sur les pages officielles de l’Afropolitain sur Internet. Cette année, le festival comptera sur le talent artistique congolais.  Freddy Massamba, qui se démarque dans l’univers de l’afro soul ; la médaillée d’or des 8es jeux de la Francophonie, l’artiste Fanie Fayar ; la légende du slam congolais Mariusca Moukengue ; l’harmonieuse Oupta, médaillée de bronze au concours culturel chanson de la 5e édition des Jeux de la Francophonie et le talentueux Hendry Massamba.

Depuis 2012, cette initiative promeut le dialogue et la valorisation des valeurs de l’inclusion et du vivre-ensemble. Ainsi, après une première édition au Cameroun en 2012, une deuxième au Gabon en 2015, le festival s’est déporté en 2016 pendant cinq jours à Cotonou, à Pointe-Noire au Congo en 2017, Dakar en 2018 et Abidjan en 2019.

L’édition 2021 compte plusieurs activités : conférences-débats du 6, 7 et 8 juillet sur la chaîne Youtube du festival ; Série Nomades autour de sept Instituts français de six pays africains ; soirées musicales à partir du 6, 7, 8 et 9 juillet sur la page Facebook du Festival ; Fil rouge de la parole RFI les 8 et 9 juillet sur la page Facebook du festival ; deux soirées spéciales les 9 et 10 juillet. Le festival prévoit une restitution de la résidence en création en musique du Conseil des arts de Montréal avec l’artiste Lauréat Simon 16, le 10 juillet.

Le festival compte poursuivre son objectif de favoriser le rapprochement interculturel entre les artistes du Nord et du Sud en faisant le tour des grandes capitales culturelles africaines.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut