Société › Education

Education : Collinet Makosso galvanise les 3761 candidats du Pool

Alors qu’ont débuté les épreuves écrites du BEPC 2018 ce 27 juin au Congo, le ministre de tutelle a tenu à encourager particulièrement les 3761 candidats du département du Pool.

C’est en compagnie des conseillers des questions d’éducation du chef de l’Etat que Collinet Makosso a rencontré les candidats au BEPC dans le Pool. À Kinkala, il a encouragé les 655 candidats qui passent leur examen au lycée 5-février 1979 et au CEG Moundongo de la localité avant de poursuivre dans les sous-préfectures de Boko.

Il faut dire que Kinkala, chef-lieu du département du Pool, accueille également les candidats de Massembo-Loubaki, Matoumbou, Kibouendé, Kibossi et Madzia. Des élèves qui sont hébergés par le ministère de l’éducation compte tenu du fait qu’ils ne composent pas dans leur localité. Une initiative dont se satisfait le ministre de de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation.

« Nous venons de montrer que l’Etat est toujours présent pour accompagner les élèves, surtout ceux qui sont dans des conditions difficiles. Nous pouvons nous satisfaire de ce que, une fois encore, le pari de l’organisation des examens dans le Pool a été gagné pour couper court à toutes les spéculations qui font penser que l’école n’a pas fonctionné dans ce département », s’est réjoui Anatole Collinet Makosso.


A en croire le ministre, le seul district du Pool dans lequel l’école n’a pas fonctionné est celui de Vinza, où les élèves avaient été déplacés pour aller faire leurs études dans des établissements identifiés en fonction de leur préférence et leurs localités respectives.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut