International › APA

Economie, gestion communale et sport au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce lundi se focalisent sur nombre de sujets notamment le partenariat UE-Afrique-Méditerranée, la gestion communale et la coupe du monde des clubs.+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que grâce à son positionnement et ses différents atouts économiques, le Maroc devrait jouer un rôle central dans un futur partenariat UE-Afrique-Méditerranée.

Se référant au rapport intitulé « Le Corridor atlantique au sein d’un partenariat UE-Afrique- Méditerranée » de Policy Center for the New South, le quotidien rapporte que les auteurs, Tayeb Ghazi, économiste, et Fathallah Oualalou, ex-ministre de l’Economie et des Finances, appellent à un nouveau partenariat euro-méditerranéen-Afrique.

« Le renouveau du partenariat Euro-Méditerranée-Afrique devrait s’inscrire dans une logique de codéveloppement et de coproduction, car les problématiques de la jeunesse et de la société civile, de l’emploi, de l’intégration et de la transformation économique, préoccupent autant les unes que les autres », expliquent-ils. Pour eux, le Maroc jouerait un rôle central dans le corridor atlantique au sein de ce nouveau pacte.

Dans ce sens, ces experts mettent en avant le positionnement entrepris par le pays «à travers ses efforts considérables en matière de développement simultané de l’infrastructure de transport et de la base industrielle du Maroc», évoquant notamment le hub logistique mondial Tanger Med qui a un rôle clef dans les échanges commerciaux.

+Al Akhbar+ relève que pour la première fois dans l’histoire du Maroc, trois grandes villes devraient être dirigées par des femmes. C’est en tout cas ce que laissent penser les premiers échos des tractations en coulisse que mènent les partis qui ont remporté les élections communales et régionales.

Le journal rapporte que les villes de Casablanca, Marrakech et Rabat devraient voir des femmes prendre les rênes de leurs mairies. Dans la ville ocre, Fatima-Zahra Mansouri, du PAM, semble en effet bien partie pour être la prochaine maire, elle qui avait déjà présidé le Conseil communal entre 2009 et 2015.


Dans la capitale économique, les premiers pronostics donnent Nabila Rmili, du RNI, à la mairie. Cette dernière s’est fait connaître du grand public, en cette période de pandémie grâce, notamment, à son poste de Directrice régionale de la santé. Elle a également été vice-présidente du Conseil de la ville dans une précédente mandature. Toujours selon la publication, c’est Asmaa Rhlalou du RNI qui devrait diriger la mairie de Rabat. Elle a déjà géré le secrétariat du bureau de la Chambre des représentants lors de l’ancienne législature.

+Assabah+ indique les appels se sont multipliés au Maroc pour se porter candidat à l’organisation de la coupe du monde des clubs et de après l’annonce  Japon, pays organisateur, qu’il ne pourra pas accueillir la compétition cette année.

Plusieurs présidents de club ont suggéré à la Fédération royale marocaine de football (FRMF) d’étudier les retombées économiques et sportives liées à l’organisation de cette compétition au Maroc, et les proposer au nouveau gouvernement qui jugera de la pertinence de ce projet.

Cependant, le Maroc devra faire avec la concurrence de l’Egypte qui, après la décision de la Fédération japonaise de football, a dévoilé son intention de déposer sa candidature pour accueillir cette compétition, surtout que Al Ahly du Caire, vainqueur de la Ligue des Champions africaine, participera à cette édition, ainsi que le Zamalek en sa qualité de champion.

L’Afrique du Sud s’est également invitée dans ce dossier via le président de la Fédération d’Afrique du Sud de football association (SAFA), et actuel patron de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe,qui a déclaré que son pays est prêt à remplacer le Japon.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut