Politique › Institutions

Diplomatie: le chef de l’Etat reçoit les lettres de créance de deux nouveaux ambassadeurs

Palais du peuple, Congo Brazzaville

Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a reçu les représentants diplomatiques de la Chine, Ma Fulin, et de la Guinée équatoriale, Samuel Ateba Owono Iyanga, le 9 avril à Brazzaville au cours d’une cérémonie solennelle au Palais du peuple.

Marié et père d’une fille, le nouvel ambassadeur de Chine est détenteur d’une maîtrise en économie. Il est âgé de 55 ans et a assumé plusieurs fonctions au sein du ministère chinois des Affaires étrangères. En 2014, Ma Fulin a été nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Chine en République Centrafricaine.

Peu avant, de 2009 à 2012, il a servi comme directeur général adjoint de China national offshore oil corporation (CNOOC)-CNOOC international limited, département des affaires internationales.

« C’est un grand honneur et une immense fierté pour moi d’être en poste en qualité de représentant de la République populaire de Chine dans ce pays qui est un grand ami de la Chine. Il s’agira pour moi, avec le concours de tous mes collaborateurs de l’ambassade et de toute la collaboration de la partie congolaise, de consolider et d’approfondir encore davantage le partenariat de coopération stratégique globale entre nos deux pays. Vive l’amitié sino-congolaise ! », a-t-il écrit dans le livre d’or du Palais du peuple.

Le Congo et la Chine ont établi leurs relations diplomatiques en 1964. Depuis 2016, les deux pays amis sont liés par un partenariat stratégique global touchant presque tous les secteurs d’activités.


De son côté, le diplomate équato-guinéen a fait savoir que c’était un grand honneur pour lui de représenter son pays au Congo. Pendant son mandat, il entend œuvrer pour renforcer les relations de coopération entre les deux pays.

Détenteur d’un diplôme d’ingénierie en génie civil, Samuel Ateba Owono Iyanga, 59 ans, est un homme riche d’expériences administrative et politique. Il a reçu plusieurs distinctions honorifiques de son pays dont celle de la médaille de Grand-Croix de l’indépendance.

À l’instar d’autres Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, le Congo et la Guinée équatoriale ont supprimé les visas pour les séjours de courte durée de leurs ressortissants respectifs.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut