Politique › Institutions

Détournement des fonds publics : Isidore Mvouba veut intensifier le contrôle de l’exécutif

Isidore Mvouba.

Pour mettre un terme au détournement des fonds publics, le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba a invité les parlementaires à intensifier le contrôle de l’exécutif.

Le numéro 01 de l’assemblée nationale a fait cette invitation à l’ouverture de la 5ème session ordinaire administrative de la chambre basse du parlement, le 1er février à Brazzaville.

« Ce 1er février 2019 ouvre le champ à de nouveaux combats, de nouvelles luttes, plus ardus, plus exigeants, pour le succès de notre procès de développement. Il s’agit d’opportunités offertes à la représentation nationale et au peuple tout entier pour remporter de nouvelles victoires sur la corruption, l’impunité, le détournement des fonds publics et l’enrichissement sans cause, le laxisme et le laisser-aller », a déclaré Isidore Mvouba.


Selon lui, l’Assemblée nationale va encore intensifier le contrôle de l’action gouvernementale à travers des moyens légaux reconnus par la loi.

Pour rappel, la Commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude publié le 31 juillet dernier à Brazzaville, a mis au grand jour de nombreux cas de détournement de fonds publics, de fraudes, de trafics d’influence, mais surtout un sérieux problème de gouvernance.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 19.04.2021

La traversée de l’Oubangui

L'Oubangui (aussi écrit Ubangi) est une rivière d'Afrique, et un affluent majeur du fleuve Congo en Afrique centrale. Elle s'écoule vers l'ouest, formant la frontière…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut