Politique › Actualité

Culture : la troisième édition de Miss ronde débute ce 28 juillet

Dix candidates venant des villes de Brazzaville, Dolisie et Pointe Noire participeront à la phase finale de ce concours destiné aux femmes rondes du Congo Brazzaville.

L’arrondissement 5 Mongo Mpoukou accueillera ce samedi 28 juillet la troisième édition du concours Miss ronde.  Organisé par le Consortium FMK-Mama-CMRC, cet évènement assez original a pour objectif  de valoriser et célébrer la beauté ronde. La thématique de cette nouvelle édition est : « Combattre les injustices vestimentaires».

« Souvent au Congo, on organise des défilés de mode que pour les sveltes. Pourtant, les couturiers savent bien que les revenus de leurs créations viennent des personnes rondes qui sont plus nombreuses que les sveltes. Mais ils veulent que ce soient des minces qui présentent les vêtements qui seront portés par des grosses personnes. Je suis impressionnée de voir qu’en Afrique de l’ouest et australe, les gens ont compris le problème. Cette édition est pour ramener le créateur congolais à comprendre que les autres sont en train d’avancer», a justifié Yeda Darling Makaya la présidente de FMK-Mama-CMRC.


Les critères qui ont conduit à la sélection des candidates ont été taillés à la mesure des filles rondes. Elles sont âgées de 17 ans et plus, pèsent au moins 60 kg et mesurent au moins 1,60 m. « Ces candidates à l’élection et ces mannequins rondes ont été formées pour  présenter un spectacle  vivant  avec des chorégraphies et des figures, pas pour venir montrer leurs rondeurs », a précisé la présidente du comité d’organisation.  

Outre le défilé qui consistera le plat de résistance de l’événement, la soirée sera aussi animé par des artistes et groupes de la place (Caprice Dicon, Le Collectif Ba Yaya, l’orchestre Sapla’Zik et autres).


À LA UNE
Retour en haut