International › APA

Covid-19: plus de 2500 entités ont déjà bénéficié du Fonds d’appui au secteur informel

Quelque 2779 entités ont déjà été admises pour bénéficier du Fonds d’appui au secteur informel (FASI) mis en place par les autorités ivoiriennes pour accompagner les acteurs de ce secteur contre la Covid-19, a appris APA mercredi sur place dans la capitale économique ivoirienne.« Apres une vague de 1260 bénéficiaires et une autre de 1.119, le vendredi 22 mai dernier, une troisième vague de 400 bénéficiaires ont touché leur chèque le 29 mai, portant ainsi le nombre à 2779 », indique une note d’information qui rapporte ainsi une rencontre entre Oguié Sain, le président du Comité de gestion du FASI et les acteurs du secteur informel dans le cadre de la 5ème réunion hebdomadaire du Comité paritaire technique sur la Covid-19.

« Dans le cadre de la phase transitoire qui porte sur un montant de 10 milliards FCFA, représentant 10% de la dotation de ce fonds, le mode financier retenu est celui de la subvention forfaitaire. Les montants attribués ont été fixés à un maximum de 300 000 FCFA par acteur du secteur informel. A l’intérieur, quelques déclinaisons sectorielles ont été faites avec des étages de 200 000 FCFA et de 300 000 FCFA », a précisé  M. Oguié  soulignant que sur cette base au minimum 33 000 acteurs du secteur informel seront pris en compte.

 Poursuivant, le président du FASI a dévoilé au secteur privé l’ensemble  des critères pour bénéficier de ce fonds.  Ces critères pour bénéficier de cette subvention sont  entre autres,  d’être du secteur informel et préalablement reconnu comme tel,  prouver que l’on est un acteur impacté négativement par la crise à travers une baisse du chiffre d’affaires ou des recettes.

Le postulant, a ajouté  M. Oguié, doit justifier du paiement de taxes au niveau des collectivités décentralisées, disposer de justificatifs prouvant l’existence de l’activité avant la pandémie et avoir un plan viable de maintien ou de relance de l’activité.  

Selon lui, l’enjeu visé par la mise en place de fonds est d’arriver à la formalisation des entreprises du secteur informel.


 « L’objectif final de cette action, c’est la modernisation de l’économie. Et celle-ci suppose le recul de ce qui est informel afin d’arriver à une part beaucoup plus importante de ce secteur dans l’économie nationale. C’est en cela que le Fonds d’appui au secteur informel vient comme une opportunité pour atteindre cet objectif », a-t-il expliqué.

 En retour,  les acteurs du secteur privé présents ont souhaité que les entreprises qui ne pourraient pas bénéficier des fonds des PME soient immédiatement prises en compte dans le cadre du FASI. 

Le gouvernement ivoirien dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de riposte à la pandémie de la Covid-19, a pris des mesures de soutien   aux acteurs économiques afin de maintenir l’activité économique et d’assurer sa relance  en préservant l’outil de production  économique et les emplois.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 23.06.2020

A la découverte des Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut