International › AFP

Coronavirus: l’Italie place en quarantaine un quart de sa population

Un quart de la population italienne s’est réveillée dimanche en quarantaine, une mesure sans précédent en Europe décidée par Rome pour endiguer l’épidémie liée au nouveau coronavirus qui a contaminé plus de 100.000 personnes dans le monde entier.

Le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a salué ces mesures « courageuses » et les « véritables sacrifices » consentis en Italie.

Ces mesures exceptionnelles de confinement, valables jusqu’au 3 avril, couvrent une vaste zone dans le Nord du pays allant de Milan, la capitale économique, à Venise, haut lieu du tourisme mondial.

Plus de 15 millions d’Italiens dans cette « zone rouge » voient leurs déplacements strictement limités. Les frontières restent ouvertes pour l’heure avec les pays voisins, même si Prague a appelé Rome à interdire à ses citoyens de voyager à l’étranger.

Cette mesure radicale évoque celle utilisée dans la province chinoise du Hubei où l’épidémie a démarré en décembre (56 millions d’habitants en quarantaine).

L’Italie, avec plus de 5.880 cas et 233 décès, est avec l’Iran et la Corée du Sud l’un des pays les plus touchés en dehors de la Chine. C’est le pays d’Europe le plus durement frappé.

A Milan, les rues étaient désertes et calmes dimanche matin, a constaté l’AFP. Le confinement concerne toute la Lombardie et les provinces septentrionales de Modène, Parme, Piacenza, Reggio Emilia, Rimini (dans la région d’Emilie-Romagne), Pesaro et Urbino (région des Marches, centre-est), Alessandria, Asti (Piémont, nord-ouest), mais aussi Padoue, Trévise, et Venise (en Vénétie, nord-est).

– Angelus en vidéo –

Bien avant son officialisation tôt dimanche matin, le décret instaurant ces mesures avait été largement éventé. Les plus inquiets ont quitté la zone concernée dès samedi soir, selon des médias italiens. Une fuite « inacceptable » pour le chef du gouvernement Giuseppe Conte.

Dimanche vers 11H00 GMT, 107.021 cas d’infection étaient officiellement recensés dans 99 pays et territoires, causant la mort de 3.648 personnes dans le monde.

Dans sa prière dominicale de l’Angelus diffusée pour la première fois par vidéo pour parer la diffusion du coronavirus, le pape François s’est dit « proche » des malades et de leurs soignants.

En Chine, 27 nouveaux décès et 44 nouveaux cas ont été enregistrés dimanche, portant le total des morts dans le pays à 3.097 avec au moins 80.695 personnes contaminées depuis le début de l’épidémie. L’effondrement samedi d’un hôtel réquisitionné comme lieu de quarantaine à Quanzhou (est) a fait au moins dix morts.

En Corée du Sud, deuxième pays au monde le plus touché après la Chine, le bilan s’élevait dimanche à 50 morts pour 7.313 cas dont 272 nouveaux, le plus petit nombre de nouvelles contaminations en plus d’une semaine. Mais « nous n’en sommes pas au point où nous pouvons parler d’une amélioration », a déclaré le ministre sud-coréen de la Santé Park Neung-hoo.


La Corée du Nord a mis fin à la quarantaine imposée à plus de 3.600 personnes.

– 49 nouveaux morts en Iran –

L’Iran a annoncé 49 nouveaux décès –la plus forte hausse quotidienne depuis les premiers cas officiellement déclarés le 19 février– portant à 194 le total des morts du Covid-19 sur 6.566 cas dans le pays. La compagnie publique Iran Air a annoncé suspendre tous ses vols vers l’Europe jusqu’à nouvel ordre.

En France, cinquième pays le plus touché avec 16 morts et 949 cas, le président Emmanuel Macron réunit dimanche soir son Conseil de défense. Le pays est toujours au « stade 2 » de l’état d’alerte mais le passage au stade 3 –celui de l’épidémie, qui prévoit davantage de restrictions– est inéluctable.

Aux Etats-Unis qui comptent au moins 19 morts sur plus de 400 cas, l’Etat de New York a instauré à son tour samedi l’état d’urgence. Le navire de croisière américain Grand Princess, bloqué au large de San Francisco avec 21 cas parmi les 3.553 passagers et membres d’équipage, a été autorisé à accoster à Oakland (Californie) et commencera lundi à débarquer des passagers ayant besoin de soins, selon l’opérateur Princess Cruises.

La Thaïlande puis la Malaisie ont refusé de laisser accoster un navire de croisière transportant 2.000 personnes, dont des dizaines d’Italiens.

En Egypte, un bateau de croisière avec 171 passagers dont 101 touristes étrangers a été évacué à Louxor (sud) après la découverte de 45 cas portant au total le nombre de cas en Egypte à 48 selon le ministère de la Santé.

Les annulations d’événements sportifs et rassemblements se multiplient. En Italie, le ministre des Sports Vincenzo Spadafora a appelé à suspendre le championnat national de football.

Le Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn se tiendra à huis clos du 20 au 22 mars. Au Japon, le Tournoi de printemps de sumo, qui débute dimanche, se tient également à huis-clos. Les Mondiaux féminins de hockey sur glace, prévus du 31 mars au 10 avril au Canada, sont annulés.

Treize pays ont fermé leurs établissements scolaires: 300 millions d’élèves dans le monde sont privés d’école pour plusieurs semaines.

Nombre de pays prennent des mesures d’interdiction de territoire ou de quarantaine pour des voyageurs provenant de pays touchés. Le Salvador a interdit l’entrée aux personnes arrivant d’Allemagne et de France, comme c’était déjà le cas pour les voyageurs en provenance de Chine, Corée du Sud, Italie et Iran. L’Amérique latine avait déploré samedi son premier décès, en Argentine.

burs/lch/cls


L’Info en continu
Bon plan
Publié le 20.07.2020

Le Lac Télé

Le lac Télé est un lac du bassin du fleuve Congo, situé dans le Nord-Est de la République du Congo. L’origine du lac est probablement…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut