› Santé

Coronavirus : le Congo a son premier respirateur

Le Congo lance son premier respirateur.

L’œuvre est un partenariat entre l’université publique Marien Ngouabi de Brazzaville, la Fondation congolaise pour la recherche médicale et l’entreprise Challenge Futura de l’ingénieur biotechnicien.

La république du Congo vient de produire son tout premier respirateur. L’annonce a été faite en fin de semaine dernière par Thierry Lézin Moungalla, ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement congolais, sur sa page twitter. Cet outil est important en ce moment où le nombre de malades de coronavirus accroisse au Congo.

« Ce satané virus, qui monopolise toute notre énergie, est à l’origine du partenariat Université Marien Ngouabi-Fondation congolaise pour la Recherche Médicale- Société Challenge FUTURA afin de fabriquer le premier respirateur « made in Congo », peut-on lire sur la page Twitter du ministre.


Il faut dire cette trouvaille est l‘œuvre d’un partenariat entre l’université publique Marien Ngouabi de Brazzaville, la Fondation congolaise pour la recherche médicale de la chercheuse Francine Ntoumi et l’entreprise Challenge Futura de l’ingénieur biotechnicien, Tsengue Tsengue.

Le Congo compte une dizaine de respirateurs artificiels pour une population de quelque 5 millions d‘âmes.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut