› Politique

Coopération : le sommet Sino-africain s’ouvre ce 3 août

Comme annoncé, le sommet Sino-africain ouvre ses portes ce lundi 3 août à Pekin sur fond de crise de la dette. Les chefs d’Etats de 53 pays africains sont présents.

Les délégations de 53 pays africains sont réunies ce lundi 3 août pour l’ouverture du 7eme forum du sommet Chine-Afrique. Une affluence record pour ce sommet qui s’annonce comme le plus grand événement de l’année dans l’empire du milieu en 2018.  Un millier de participants seront présents pendant deux jours, on annonce notamment la présence du secrétaire général des nations Unies, Antonio Gutterres.

Si la plupart des chefs d’Etats ont pu s’entretenir ce week-end avec leur homologue Xi Jinping et signer des mémorandums, il sera désormais d’aborder la question du financement des grands projets sur le continent pendant le sommet. Mais aussi des questions d’industrialisation et de transferts de compétences. Plusieurs chefs d’État du continent y sont aussi afin de solliciter de l’aide pour maintenir l’équilibre de leurs finances publiques.


Mais au-delà du financement de projets, des questions d’industrialisation et de transferts de compétences, plusieurs chefs d’État du continent sont aussi venus au Focac pour y solliciter de l’aide afin de maintenir l’équilibre de leurs finances publiques. Le président congolais Denis Sassou Nguesso sollicitera la coopération de son plus grand créancier, dans ses négociations pour obtenir des fonds du FMI. Les travaux relatifs au sommet prendront part le 5 août.

 



À LA UNE
loading...
Retour en haut