› Santé

Le congrès africain unifié d’hématologie pose ses valises à Brazzaville

Une centaine de participants venus de plusieurs pays d’Afrique prendront part à cet événement qui se tiendra du 12 au 14 juillet à Brazzaville. 

Le centre international des conférences de Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville accueille ce 12 juillet le congrès africain unifié d’hématologie. Un événement placé sous le patronage d’Antoinette Sassou N’Guesso, présidente de la Fondation Congo-Assistance et marraine de la lutte contre la drépanocytose dans le monde.

Il s’agira concrètement pour la communauté scientifique internationale et africaine en particulier de faire le point sur les avancées, et trouver les solutions concernant les maladies du sang avec pour priorité la drépanocytose. Sont également conviés à ce grand rendez-vous : les cadres, chercheurs, hématologues africains francophones et anglophones ; les membres du réseau africain francophone de transfusion sanguine.


A en croire le comité d’organisation, le but de la rencontre est de contribuer à l’amélioration de la prise en charge des affections hématologiques en Afrique noire; de créer un cadre de concertation pluridisciplinaire regroupant les pays francophones et anglophones dans le diagnostic et la prise en charge des maladies du sang. L’événement qui durera 3 jours donnera aussi la possibilité aux étudiants en spécialités et en année pré-doctorat ainsi qu’aux infirmiers exerçant en hématologie et en Oncologie de participer aux travaux.

À LA UNE
Retour en haut