› Société

Congo : vers l’opérationnalisation du centre des appels d’urgence

Au Congo, la police ambitionne de rendre opérationnel le centre des appels d'urgence. Droits réservés.

Une session de renforcement des capacités aux agents de police commis à la tâche a été ouverte e lundi 18 novembre à Brazzaville.

Initiative est de la direction de la sécurité publique en partenariat avec la coopération française.  Le stage de formation de cinq jours vise à renforcer les capacités et les connaissances des agents du centre d’appels 117. Ils devront apprendre des modules tels que la réception des appels urgents nécessitant un secours, la célérité du relais du traitement des appels aux différents intervenants, ainsi que la conception et l’élaboration des statistiques sur les motifs d’appels en vue d’aider la hiérarchie à la prise de décision.

Le centre d’appels d’urgence de la police est une plate-forme joignable au numéro 117. Il est mis sur pied afin de mutualiser l’action de la police et des autres intervenants de la force publique pour mieux appréhender la menace et sauver des vies en ciblant plus rapidement d’urgence sur le territoire congolais et ce 24h/24 et sept jours sur sept.


Ce numéro vert est joignable gratuitement à partir d’un téléphone mobile MTN ou Airtel. Ce centre a été créé et mis en fonction le 13 novembre 2018 à Brazzaville en partenariat avec l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques).

Il a pour mission de recevoir les appels urgents (nécessitant secours) ; de faire la répartition des plaintes des appelants aux différents intervenants primaires (composantes de la force publique) ou secondaires (morgues, hôpitaux…) ; d’élaborer les statistiques sur les motifs d’appels en vue d’aider la hiérarchie à la prise de décision.



À LA UNE
loading...
Retour en haut