Eco et BusinessL'Eco en +




Congo : une route relie désormais Yaoundé et Brazzaville

Yaoundé n’est plus qu’à 7 heures de route de la frontière congolaise, alors qu’il fallait parfois 4 jours pour effectuer…

Troçon Sangmelima-Ouesso. journaldebrazza.com

Yaoundé n’est plus qu’à 7 heures de route de la frontière congolaise, alors qu’il fallait parfois 4 jours pour effectuer le même trajet.

 

Les capitales du Cameroun (Yaoundé) et du Congo (Brazzaville) sont désormais reliées par une route. Cette nouvelle route va stimuler les échanges entre les deux pays et permettre aux régions frontalières désenclavées d’écouler leurs productions agricoles.

Depuis le 22 décembre, le ministre camerounais des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a inauguré les chaînons manquants, côté Cameroun, de la route Sangmelima-Ouesso, ouvrant au Congo.

Les financements ont été mobilisés par divers bailleurs de fonds tels que la Badea, la BID, la BAD, le Fonds saoudien de développement, le Fonds koweïtien et les deux États concernés par le projet.