Politique › Justice

Congo: une plainte contre Inès Bertille Néfer Ingani

La ministre de la Promotion de la femme est accusée de « diffamation » par le secrétariat national de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads/opposition).

Le secrétariat national de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads/opposition), Pascal Tsaty Mabiala a décidé, vendredi dernier à Brazzaville, de porter plainte contre la ministre de la Promotion de la femme, Inès Bertille Néfer Ingani pour diffamation, dans l’affaire d’un enregistrement audio posté sur les réseaux sociaux, incriminant le patron de l’opposition congolaise.

On rappelle que depuis plusieurs jours, un enregistrement audio attribué à la ministre Inès Bertille Néfer Igani fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Dans cet audio où elle serait en conversation avec un jeune militant de la Force montante congolaise, la ministre de la Promotion de la femme, selon le parti créé par le Professeur Pascal Lissouba, aurait accusé Pascal Tsaty Mabiala d’avoir reçu de l’argent de certains cadres du Parti congolais du travail (PCT, parti au pouvoir) pour tenir des propos outrageux contre le député d’Oyo, Christel Sassou N’Guesso.


Il aurait fait le sale boulot, le 18 août, lors de l’interpellation du gouvernement à l’Assemblée nationale.

Réagissant à ce propos, le député (UPADS) de Loudima a balayé d’un revers de main toutes les accusations portées contre lui.

Il a marqué son indignation et condamné avec fermeté cette affirmation qu’il qualifie de « gratuite » et qui, selon lui, relève d’une pure et simple « diffamation ».



À LA UNE
loading...
Retour en haut