› Société

Congo: un projet pour relever le Pool

Droits reservés.

Pour rendre cela possible, le gouvernement américain a débloqué 3 millions de dollars pour un projet axé sur l’ouverture et la réhabilitation de pistes agricoles et des étangs piscicoles.

Dans le département du Pool au Congo, hommes et femmes, tronçonneuse, houe, perle et autres à la main, travaillent d’arrache pieds. Tous se donnent à fond pour l’ouverture d’une piste agricole devant relier le bassin de production de Moukonkoto et Missié-Missié à la Route nationale 1.

C’est un projet axé sur l’ouverture et la réhabilitation de pistes agricoles et des étangs piscicoles. Le gouvernement américain a débloqué 3 millions de dollars soit 1,7 milliard de FCFA, pour financer ledit projet.

« Nous sommes contents parce que désormais nous avons la voie qui nous emmène jusqu’à Moukonkoto : c’est une piste agricole qui nous permet d’évacuer notre marchandise jusqu’à Brazzaville. C’est le cas du manioc, du haricot… », déclare un bénéficiaire.

Après le conflit qui a secoué ce département, le Pool ne s’est toujours pas relevé de la guerre civile, entraînée un blocus des activités économiques. Notons que les communautés impliquées dans sa réalisation travaillent sous la supervision du Programme alimentaire mondial (PAM).


« Nous passons à un mode d’assistance où les gens travaillent sur la route pour réhabiliter les étangs piscicoles et ainsi contribuer au relèvement de leurs propres communautés. Nous intervenons pour essayer de relever cette économie et de remettre des revenus à la disposition de la population pour favoriser la sécurité alimentaire », a dit Jean-Martin Bauer, le représentant du PAM au Congo.

Le département du Pool s’active pour retrouver son statut de grenier de Brazzaville, la capitale congolaise.

 



À LA UNE
loading...
Retour en haut