Société › Faits divers

Congo : un présumé assassin dans les filets de la gendarmerie

La police arrête un présumé assassin à Brazzaville.
Beni Nasser Bantsiélé, âgé de 19 ans, aurait assassiné au moins trois jeunes femmes, après les avoir violé. Il sera présenté au procureur de la République.

 

La police de Brazzaville a arrêté le nommé Beni Nasser Bantsiélé, âgé de 19 ans. Il est accusé d’avoir tué trois jeunes femmes après les avoir violé. Il aurait commis la plupart de ses forfaits à Manianga, un quartier de Djiri, dans le neuvième arrondissement de Brazzaville.

Ce présumé assassin avait mystérieusement échappé aux autorités pendant plusieurs mois. Il a été arrêté par des éléments de la Compagnie zone Nord de la Gendarmerie de Brazzaville.


Arrêté, celui qui se fait appeler « Main Noire » a fini par reconnaître ses crimes. Il a conduit les enquêteurs sur différents lieux, à Manianga où des corps ont été découverts.

Le jeune présumé tueur en série serait  un récidiviste appartenant au groupe appelé « Les Américains ».


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut