Congo : suspension des opérations de recrutement chez les FAC

Le commandement des Forces armées congolaises (FAC) a, dans un communiqué, annoncé la suspension des opérations de recrutement à Brazzaville…

journaldebrazza.com

Le commandement des Forces armées congolaises (FAC) a, dans un communiqué, annoncé la suspension des opérations de recrutement à Brazzaville jusqu’à nouvel ordre.

 

Plusieurs mesures ont été prise par le gouvernement après la bousculade du stade d’Ornano qui a causé des morts et des blessés. Parmi ces mesures, la suspension des opérations de recrutements chez les Forces armées congolaises.

L’information a été donnée dans un communiqué du commandement des FAC diffusé à la télévision nationale. Dans le même communiqué, le commandement des FAC présentant ses condoléances aux familles éplorées et sa compassion pour les blessés.

« Suite aux incidents malheureux ayant occasionné mort d’hommes et fait de nombreux blessés le lundi 20 novembre 2023, aux environs de 23 heures, à l’issue d’une bousculade devant le camp d’Ornano, site d’enregistrement des candidats au recrutement du contingent des Forces armées congolaises, 2023, les opérations de recrutement sont suspendues à Brazzaville jusqu’à nouvel ordre », peut-on lire dans ce communiqué

Selon la morgue municipale de Brazzaville 31 personnes dont 20 garçons et 11 filles ont perdu la vie dans cette bousculade qui s’est produite dans la nuit du 20 novembre 2023, au stade d’Ornano.