› Société

Congo : six trafiquants de produits fauniques condamnés à Ouessso

Droits réservés.
La Cour d’appel de Ouesso dans le département de la Sangha (nord) a rendu récemment son verdict sur les affaires de six trafiquants de produits fauniques arrêtés le 27 février 2019.

 

Ces hommes avaient été attrapés en flagrant délit de détention et circulation de dix morceaux d’Ivoire pour les uns, d’un sac d’écailles de pangolin géant pour les autres et d’une peau de panthère pour un autre.

Merlin Onguele Thibault, Mobula Genèse et Antounga Mani Pie, inculpés dans l’affaire des pointes d’ivoire écope de 18 mois d’emprisonnement ferme, assortis de 500.000 F.CFA d’amendes et 500.000 F.CFA de dommages et intérêts chacun. Même verdict pour Djamal Adam, poursuivi pour détention et circulation d’une peau de panthère.


Les sieurs Engoko Matoubou Don et Bolia Mbemba Bovic dont les culpabilités ont été établies dans l’affaire des écailles de pangolin géant, verseront quant à eux  à l’Etat congolais une amende de 500.000 F.CFA et 100.000 F.CFA des dommages et intérêts chacun. Ils sont reconnus coupables de détention et circulation d’écailles de pangolin géant, une espèce animale intégralement protégée.

Notons que ces hommes étaient membres d’un réseau de trafiquants de produits de faune constitué de deux centrafricains, trois congolais de la RDC et un Congolais de la République du Congo.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 30.06.2021

Le mont Banda Banda

Le mont Banda Banda, une montagne de la région de la côte nord de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie , est situé à 320…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut