Politique › Institutions

Congo : le sénat pleure le questeur André Ongagna

Foudroyé par une crise cardiaque, le premier secrétaire permanent du bureau politique du PCT est décédé ce 5 juillet en plein vol alors qu’on l’évacuait à Paris.

C’est un jour sombre pour le sénat congolais, son questeur André Ongagna a rendu l’âme ce jeudi 5 juillet lors de son évacuation en France, à Paris. Elu sénateur le 31 août 2017 avec 102 voix sur 109 sous le label du Parti congolais du travail (PCT, parti au pouvoir), dans le département de la Cuvette (nord), André Ongagna était par ailleurs secrétaire du bureau politique du parti au pouvoir.


Ses collègues de la chambre haute pleurent la disparition d’un homme travailleur acharné, disponible qui aimait profondément son pays. André Ongagna avait officiellement intégré le sénat le 12 septembre 2017 à l’occasion de la session inaugurale. Il faisait partie de la génération montante des nouveaux parlementaires.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 22.02.2021

La Tour Nabemba

La Tour Nabemba appelée aussi Tour Elf est un gratte-ciel de bureaux de 106 mètres de hauteur (hauteur du toit) construit à Brazzaville en République…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut