› Non classé

Congo : Paulin Makaya empêché une seconde fois de quitter Brazzaville

Sorti de prison en septembre dernier, Paulin Makaya n’a toujours pas pu quitter le Congo pour un séjour en occident comme il le souhaite. Pour la deuxième fois, le ministre de l’intérieur lui demande un passeport congolais.

L’opposant congolais Paulin Makaya vient d’essuyer une nouvelle fois un refus des autorités suite à sa volonté de quitter le Congo Brazzaville pour un séjour à l’extérieur. « Pour sortir, il doit présenter un passeport congolais. Nous n’avons jamais eu de problème avec un Britannique, nous avons eu des problèmes avec un Congolais qui a un parti politique. Nous lui demandons qu’il sorte avec un passeport congolais », a justifié le ministre congolais de l’Intérieur, Raymond Mboulou.

Il poursuit : « Paulin Makaya a créé un parti comme Congolais. Il ne peut pas aujourd’hui dans son pays sortir avec un passeport britannique. Il est rentré au Congo en tant que citoyen congolais, pas en tant que citoyen britannique. » Rappelons que c’est la deuxième fois que l’opposant congolais est empêché de sortir hors du pays depuis sa libération.

Selon son entourage, il devait prendre le vol à destination de Paris depuis Brazzaville, le 12 octobre 2018. « Quand je suis arrivé au niveau de l’immigration, de la police aux frontières, ils m’ont dit : « Cette fois-ci, on vous demande un passeport congolais », explique Paulin Makaya.


J’ai dit : « Mais je ne comprends pas, j’ai un passeport britannique, je vois des Franco-Congolais passer avec leur passeport français. Moi aussi, je suis Congolais, j’ai un passeport européen, je peux passer ». Ils m’ont dit : « Ce sont des instructions, monsieur Makaya, vous devez nous présenter un passeport congolais. Puisque vous n’en avez pas, vous devez rentrer chez vous ». C’est surprenant ».

 


À LA UNE
Retour en haut