Politique › Actualité

Congo : Mathias Dzon plaide pour une refondation de la gouvernance électorale

Mathias Dzon

L’opposant Mathias Dzon, propose une refondation de la gouvernance électorale avant la tenue de l’élection présidentielle de 2021 au Congo-Brazzaville.

«Il est surprenant que des personnalités se réclamant de l’opposition, annoncent déjà, au mépris des souffrances actuelles du peuple, leur candidature à l’élection présidentielle de 2021, sans même poser la condition incontournable de la refondation de la gouvernance électorale, commettant ainsi de nouveau à l’identique, la faute politique qu’elles avaient commises à l’occasion de l’élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016, faute qui a consisté pour eux, à accompagner purement et simplement le candidat du pouvoir, Sassou Nguesso », a déclaré Mathias Dzon.


Selon lui, l’élection présidentielle de 2021 n’est pas aujourd’hui une priorité pour les congolais dont le premier souci est la sortie de la crise financière, économique, sociale, politique, électorale et sécuritaire qui mine le pays et qui a pour conséquence immédiate l’extrême pauvreté de près de 99% de congolais.

À LA UNE
Retour en haut