› Eco et Business

Congo : Lukoil achète 25% des parts d’un projet d’hydrocarbures offshore

Droits réservés.

Pour 800 millions de dollars, le groupe russe fait l’achat d’un quart de l’exploitation d’un champ gazier et pétrolier offshore, déjà opéré par l’italien Eni et l’État congolais.

Lukoil acquiert 25 % des parts d’un projet d’hydrocarbures offshore en République du Congo. L’annoncé a été faite dans un communiqué mardi 10 septembre 2019, par le groupe. Selon le dit communiqué, l’acquisition s’est faite auprès du groupe privé New Age, qui participe à l’exploitation de ce bloc baptisé Marine XII depuis 2010.

Lukoil qui affirme que le gouvernement congolais a donné son approbation à cette transaction précise que le site a des réserves estimées à 1,3 milliard de barils de pétrole. Les autres actionnaires du projet Marine XII sont l’italien Eni (65 %), qui en est l’opérateur – actuellement jugé en Italie pour corruption présumée dans ses activités au Congo –  et l’État congolais.


Le site Marine XII, situé à 20 kilomètres des côtes, produit 28 000 barils de pétrole par jour (b/j) et 1,7 million de mètres cubes de gaz dans les deux champs de Nene et Litchendjili, exploités depuis 2015. Trois champs supplémentaires y ont été découverts.



À LA UNE
loading...
Retour en haut