Société › Actualité

Congo : l’Intersyndical insiste pour le changement du management à la SOPECO

Congo
Intersyndical
Réuni à Brazzaville le 31 mai dernier, l’intersyndicale des travailleurs de la Société des postes et de l’épargne du Congo (SOPECO), a exigé le changement du management responsable.

 

A en croire les travailleurs,  la crise persistante depuis  quatre ans au sein de cette entreprise étatique. Outre le changement du management, la plateforme syndicale de la SOPECO a, au cours de l’assemblée générale extraordinaire des travailleurs, exigé le paiement des arriérés de salaire et la prise en compte de la dette sociale.

Parmi les exigences, il y a l’application totale de la convention collective de juillet 2016 ; l’annulation des recrutements non conformes depuis 2018 ainsi que le refus catégorique de la vente des parts d’actions de la SOPECO à hauteur de 20 % à la Banque postale du Congo à des tiers.


Dans le lot des mesures prises par les travailleurs de la SOPECO, le maintien jusqu’à nouvel ordre du sit-in lancé depuis le 7 février de l’année en cours.

Analysant les délibérations du comité de direction du 17 mai 2022, l’intersyndical de la SOPECO a relevé la violation des articles 10 et 11 des statuts par la direction générale, qui se substitue au comité de direction notamment en matière d’orientation et d’administration de l’entreprise ; de la création des nouveaux produits et tous nouveaux postes ; des plans de gestion prévisionnelle des ressources humaines et d’embauche et celui lié aux licenciements.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut