› Société

Congo : l’Institut Médico-Légal ne peut plus garder le corps de Parfait Kolelas

Parfait Kolelas.
Le directeur de l’Institut Médico-Légal (l’IML) a adressé une correspondance à Nathalie Kolelas, l’épouse du défunt pour le lui signifier.

 

A cause d’une altération du corps de Parfait Kolelas, l’IML demande de le faire inhumer. Dans un courrier adressé à l’épouse du défunt, le directeur de cet institut précise que malgré les conditions de conservation, la dépouille du l’ex-homme politique s’est alterée.


Il était le principal rival du président sortant Denis Sassou Nguesso. Guy-Brice Parfait Kolélas est mort le 22 mars 2021, au soir du premier tour de l’élection présidentielle, des suites du Covid-19.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut